Les scientifiques

MAYR Ernst

Ernst Mayr est un ornithologue, généticien allemand et l'un des biologistes les plus importants du XXe siècle, principal promoteur de la théorie synthétique de l'évolution.
Il est né en 1904 à Kempten en Allemagne et décédé le 3 février 2005 à Bedford Massachusetts aux États-Unis.

Unknown
Connu comme l'un des grands évolutionnistes du XXème siècle, il s'est intéressé à la biologie sous ses aspects les plus divers et a contribué, par ses écrits à favoriser la réflexion sur l'histoire et la philosophie des sciences.

À la fois naturaliste, explorateur, ornithologue et historien des sciences, il fut l'un des biologistes évolutionnistes les plus importants du XXe siècle. Ses travaux ont contribué à la révolution conceptuelle qui a conduit à la synthèse évolutionniste moderne de la génétique mendélienne et de l'évolution darwinienne ainsi qu'au développement du concept de l'espèce biologique.

En 1953, il est nommé professeur de zoologie à Harvard et 1961 à 1970, il dirige le musée de zoologie de cette université. Il publie en 1975 une "Histoire de la biologie" dans laquelle il retrace la passionnante histoire de l'exploration du monde vivant depuis Aristote. En tant qu'héritier spirituel de Darwin, il fait une large part à la théorie synthétique de l'évolution.
Ernst Mayr est devenu membre étranger de la Royal Society le 30 juin 1988.

D'après Henri Atlan, il semble être le premier à avoir introduit en biologie la notion de programme génétique en 1961. Cette notion a été rapidement incorporée au dogme central de la biologie moléculaire. Mais bien qu'elle fut abondamment utilisée, elle semble pourtant n'avoir, en plus de 40 ans, été confirmée par aucun fait ni aucune expérience. Dans son article Mayr introduit cette notion en une phrase par un ensemble de généralisations audacieuses :
"Le code ADN, entièrement propre à l'individu et pourtant spécifique à l'espèce de chaque zygote (la cellule œuf fertilisée), qui contrôle le développement du système nerveux central et périphérique, des organes des sens, des hormones, de la physiologie et de la morphologie de l'organisme, est le programme de l'ordinateur comportemental de l'individu."

Il reçoit, en 1965, la médaille Brewster et en 1977, la médaille Elliott Coues, toutes deux décernées par l'Union américaine d'ornithologie. Il reçoit également le Prix Balzan en 1983, la médaille Darwin en 1984 et le prix international de biologie de la Japan Society for the Promotion of Science en 1994.

Le dernier ouvrage d'Ernst Mayr publié en français en 2004, porte le titre : "Après Darwin - La biologie, une science pas comme les autres" (Paris, Dunod). Il est préfacé par Michel Morange, qui écrit notamment : On ne peut que recommander cet ouvrage à tous ceux qui souhaitent avoir une présentation claire et synthétique des grands débats d'idée qui agitent la biologie contemporaine.

EN LIEN AVEC LE SUJET

LIVRE(S) EN LIEN AVEC LE SUJET

En rapport avec :

Faune sauvage

SITE WEB