Personnalités à découvrir, Les Pionniers

WALLACE Alfred Russel

Alfred Russel Wallace est un naturaliste, géographe, explorateur, anthropologue et biologiste britannique, né en 1823 et décédé en 1913.

Considéré comme le coauteur, avec Darwin, de la théorie de la selection naturelle, Alfred Russel Wallace explore l'Amazonie puis l'archipel malais où il recueille quelque 125,000 spécimens d'animaux. Il est l'un des premiers scientifiques à étudier la répartition géographique des espèces.

Il fit tout d'abord d'amples recherches sur le bassin fluvial de l'Amazone, puis dans l'archipel malais, où il identifia la ligne séparant la faune australienne de celle de l'Asie, qui fut appelée « ligne Wallace » en sa mémoire. Cependant il est plus connu pour avoir proposé une théorie sur la sélection naturelle qui a incité Charles Darwin à publier sa propre théorie plus tôt que prévu. Wallace fut également l'un des principaux penseurs évolutionnistes du XIXe siècle, contribuant au développement de la théorie de l'évolution grâce notamment au concept de couleurs d'avertissement chez les animaux ou à celui d'effet Wallace. Il est aussi considéré comme un expert en matière de répartition géographique des espèces animales et est parfois appelé le « père de la biogéographie ».

Wallace oeuvre également en faveur de causes les plus diverses. Il préside la Société pour la nationalisation des terres, défend vigoureusement les droits de la femme et prend parti contre la vaccination antivariolique. Sa défense du spiritisme mit à mal ses relations avec le monde scientifique, tout spécialement avec les précurseurs de l'évolutionnisme. Il fut en outre critique vis-à-vis du système économique et social britannique du XIXe siècle qu'il estimait injuste et fut l'un des premiers grands scientifiques à s'inquiéter des conséquences de l'activité humaine sur l'environnement.

Ses travaux lui valurent, entre autres, la Royal Medal en 1868, la médaille linnéenne en 1892 et la médaille d’or Darwin-Wallace en 1908.

- Différences entre les théories de Darwin et celles de Wallace :
Les historiens de la science ont noté que bien que Darwin considérât que les idées de Wallace étaient essentiellement les mêmes que les siennes, il y avait pourtant des différences notables.

Darwin insistait sur la compétition entre individus de la même espèce pour survivre et se reproduire, là où Wallace mettait l'accent sur la pression écologique contraignant les variétés et les espèces à s'adapter à leur environnement ou à s'éteindre. On a suggéré que l'insistance de Wallace sur l'importance de l'adaptation à l'environnement pour la survie et l'insistance de Darwin sur la compétition entre individus de la même espèce était à l’origine de leur désaccord sur l'importance de la sélection sexuelle.
De plus, Wallace semble avoir considéré la sélection naturelle comme une sorte de mécanisme de rétroaction maintenant les espèces et variétés adaptées à leur environnement.

- Liste des publications :
Wallace fut un auteur extrêmement prolifique. Un historien des sciences publia en 2002 une analyse quantitative des publications de Wallace. Il constata qu'il avait publié 22 livres et au moins 747 écrits de plus petite taille, dont 508 étaient des articles scientifiques.
Une bibliographie sur internet mentionne quant à elle plus de 750 titres.

Sélection de livres :
- Travels on the Amazon and Rio Negro, 1853
- The Malay Archipelago, 1869
- Contributions to the Theory of Natural Selection, 1870 – Traduction en français par Lucien de Candolle sous le titre La Sélection naturelle disponible sur Gallica
- The Geographical Distribution of Animals, 1876
- Tropical Life and Other Essays, 1878
- Island Life, 1880
- Darwinism, 1889
- My Life: A Record of Events and Opinions, 1905

EN LIEN AVEC LE SUJET

LIVRE(S) EN LIEN AVEC LE SUJET

En rapport avec :

Accueil, Faune sauvage

SITE WEB

Article précédent

RILEY Charles Valentine

Article suivant

BONNET Charles