Artistes animaliers

DAL-POS Isabelle

Le dessin et les animaux ont toujours fait partie intégrante de ma vie et l’aquarelle m’a permis de réunir ces deux passions.

C’est la grâce, la puissance et le charisme de ces êtres que je croise au gré de mes balades dans les parcs animaliers que j’aime représenter, avec une préférence non-dissimulée pour les félins.

Largement influencée par le travail de plusieurs artistes animaliers tels Danièle Beck, Robert Bateman, et Carl Brenders entre autres, pour leur sens du détail et la maîtrise de leur technique, j’essaie de retranscrire le maximum de détails pour donner vie à ma peinture.

L’aquarelle est venue à moi naturellement, comme une évidence. La magie de l’eau, la chorégraphie qu’elle crée avec les pigments m’ont toujours fascinée.

Cela fait maintenant une vingtaine d’années que je pratique cette technique qui ne cesse de m’apporter surprise, quiétude et sérénité.

 

INTERVIEW

Pourquoi l'animal sauvage ?
Je ne peux pas parler de préférence, car c'est quelque chose de naturel, une attirance innée qui ne se justifie pas.

Si j'étais un animal sauvage ?
Sans aucun doute un félin, car ce sont des animaux emplis de grâce, robustes et silencieux à la fois.

Une belle émotion ou rencontre avec la faune ?
Je me rappelle d'un voyage aux îles Canaries et des dauphins qui suivaient le bateau. Inoubliable.

Un animal disparu qui reviendrait ?
Le tigre de Bali.

Un animal fantastique qui existerait ?
La licorne pour son côté féérique.

Un lieu mythique ?
J'aimerais beaucoup un jour pouvoir admirer de visu une aurore boréale, un rêve.
J'aimerais aussi beaucoup visiter l'Inde, et ce depuis longtemps.

Et la technique ?
J'ai eu la chance il y a une vingtaine d'années de toucher à une multitude de techniques. Ma préférence est allée à l'aquarelle, le ballet de l'eau et des pigments est magique.

Des urgences ?
Il y en a tellement! Mais que deviendront nos enfants si la planète continue d'être maltraitée ? Que connaitront-ils des animaux que l'on peut encore voir libres aujourd'hui ? La déforestation, le braconnage et la bêtise me font réellement peur.

Des conseils ?
Ne pas se décourager, persévérer lorsqu'on est pas satisfait et surtout se faire plaisir.

Une association à mettre en avant ?
Plusieurs me tiennent à cœur :
Panthera, refuge pour fauves abandonnés, en Haute-Savoie,
Le Pôle Grands Prédateurs, dans le Jura,
et Planète Tigre.

DISTINCTIONS

EXPOSITIONS ET PARUTIONS

Une exposition est prévu à Vernègues (13) dans la galerie Coquet du 2 au 31 mars.
Puis je ferai une petite expo au Parc des Félins (Nesles 77) le week-end du 2 et 3 mai.

EN LIEN AVEC LE SUJET

LIVRE (S) EN LIEN AVEC LE SUJET :

En rapport avec :

LIENS

Site Web :