Artistes animaliers

MAÏNA Isabel

Pour Isabel, c’est la rencontre avec l’animal avec son identité à part entière, le moment partagé qui va devenir un dessin, l’expression d’un moment unique.

D’une rencontre du coin de l’œil, avec une masse de 200 kg de muscle en 2010, est née une nouvelle aventure. 6 ans de rencontres avec des gorilles, orang-outans et autres primates ont donné naissance à une exposition de dessins, «Face à Face». Passion partagée avec Jean-Charles, son mari, qui collabore à ce projet, avec ses sculptures et ses photographies.

Son désir de transmettre une émotion, la pousse à focaliser son attention sur les traits essentiels. De ses dessins semblant inachevés, le crayon graphite, de couleur ou le pastel sec nous laisse toujours à découvrir un regard, un être vivant. Seuls les yeux restent, pour faire passer une émotion, retranscrire un regard volé, une complicité. Sa connaissance des animaux passe par de longues heures d’observations, avec des prises de vues et surtout beaucoup de croquis qui pour elle sont indispensables pour garder son propre regard et sa propre émotion.

Pour l'instant, Isabel et Jean-Charles travaillent dans les parcs animaliers en France. Ils aimeraient devenir éco-volontaire dans un refuge pour orphelins en Afrique ou en Indonésie pour aider et pouvoir en même temps travailler sur leurs sculptures et dessins. Leur projet serait d'éditer un livre et de créer une exposition pour soutenir l'association qui les aurait reçu et ainsi contribuer à sensibiliser les gens sur la nécessité de protéger les primates, grands et petits. Lors de leurs expositions, ils passent du temps à expliquer leur démarche artistique. Ils évoquent avec passion les risques de l'extinction des grands singes, conséquences de nos pratiques irresponsables de la culture expansive de l'huile de palme ou de l’extraction du coltan, matière devenue indispensable dans la fabrication des téléphones portables ....

Pour approfondir ses connaissances, Isabel a suivi une initiation lors d’un stage d’éthologie – primatologie. Convaincue de l’intérêt de ce type de connaissances, elle poursuit maintenant une formation plus complète.

 

INTERVIEW

Pourquoi l'animal sauvage ?

Pour sa liberté, même s’il la paye très chère.

Un maître à penser ?

Pas de maître, être soi est prioritaire et suivre sa propre direction.

Une œuvre marquante ?

Une œuvre qui m’a conforté.

Des émotions comme le tableau "Chief - American Bison" de Robert BATEMAN, au National Museum of Wildlife Art à Jackson (Wyoming), je me suis retrouvée au pied de cette toile de 1,80 m de haut et sur 248,90 m de large. Une puissance, une intensité, l’impression que le bison va sortir de la toile.

http://www.faunesauvage.fr/fsartiste/robert-bateman

Une belle émotion ou rencontre avec la faune ? 

Très tôt le matin, une maman lynx roux avec ses 2 petits dans le Sud-Ouest des Etats-Unis.

Extrait tiré de « carnet Animalier »

Un animal disparu qui reviendrait ?

Il faudrait surtout protéger et profiter des animaux encore parmi nous, profiter du moment présent.

L'oeuvre à laquelle vous tenez particulièrement ?

Elles ont toute une histoire, toute une rencontre avec un animal les yeux dans les yeux. Ce pourrait être celle de GINCKO, gorille des Plaines de l’Ouest de 190 kg. Une vitre nous séparait, je sentais son souffle à travers un petit espace, cela s’est produit à plusieurs reprises. Très impressionnant. Un moment vraiment intime.

« Regard volé » crayon de couleur

Spot préféré ?

Les grands espaces, loin de la civilisation.

Un lieu mythique ?

Les grands espaces.

Ce n’est plus un rêve, nous avons eu la chance d‘y aller plusieurs fois, le désert de l’Utah où je me sens en sécurité et ressent de la liberté.

Une philosophe parlait que nous avions tous un paysage intérieur, au fond de soi, le mien est cette terre rouge de l’Utah avec ses animaux sauvages.

Et la technique ?

Dans mon atelier, crayon graphite, crayons de couleur et pastel sec pour mes tableaux.

En travail extérieur, feutre indélébile et mise une couleur à l’aquarelle pour mes carnets de croquis.

Croquis de GINCKO réalisé au feutre et crayon graphite

Des urgences ?

Il faudrait que l’homme arrête de se croire supérieur à la nature et de se regarder le nombril. A force de tout détruire, il se détruit aussi et va se retrouver sur la Liste rouge de l'UICN.

L’homme court après le profit, piétine tout, amasse l’argent, tue pour tuer au lieu de marcher, de respirer, de vivre l’instant et de profiter de la nature qui nous entoure.

Des conseils ?

Le dessin est tout d’abord de l’observation, de la compréhension. Il faut dessiner le plus possible, connaître l’anatomie de l’animal.

Pour moi, un travail sur le terrain est primordial, la seule manière de connaître l’animal. Pour l’instant, je travaille dans les parcs en France avant de pouvoir aller dessiner dans leur milieu naturel.

«Ton regard», MANIS, femelle orang-outan de Sumatra/Bornéo, Crayon graphite et aquarelle

Une association à mettre en avant ?

A mettre en avant, ce sera 2 dont je suis adhérente.

La première Gorilla Rescue Center, fondée par David GOURDOT, président soigneur animalier. Je m’implique à travers mon art comme pour le calendrier 2017. 13 autres artistes ont travaillé sur ce projet, un mois avec un texte et une illustration destiné à sensibiliser les enfants.

La deuxième Lola ya Bonobo, fondée par Claudine ANDRE, sanctuaire en République Démocratique du Congo pour les bonobos orphelins, victimes du trafic de viande de brousse et du commerce illégal d’animaux sauvages.

Et pour finir J.A.C.K., fondée par Roxane et Franck CHANTEREAU, sanctuaire, fondée aussi en République Démocratique du Congo pour les chimpanzés. Nous devrions aller pour travailler sur place, Jean-Charles, sculpter et photographier, et moi, dessiner, pour ensuite promouvoir le sanctuaire à travers une exposition, un livre, une conférence….

 

Croquis au feutre en hommage à JAK, décédé en 2006 brûlé vif dans un incendie criminel volontaire.

Pour conclure ?

A travers mes tableaux, mes croquis, j’essaie de faire passer l’émotion que j’ai ressenti lors de mes différentes rencontres animalières.

Je veux montrer que chaque animal a sa personnalité, qu’un gorille est diffèrent d’un autre, ne se ressemble pas. Des individus à part entière comme nous.

Nous avons encore la chance d’avoir une diversité animalière mais dans le futur ………

Que l’homme soit humble et non le « Roi du monde ».

DISTINCTIONS

- Livre «Les animaux en voie de disparition dans l'Art contemporain»

Nouvelle publication aux Editions Abbate-Piolé, Collection Art Animalier - Tome 9 - 176 pages - Format 24 x 32 cm - 42 artistes dont mon mari, Jean-Charles MAÏNA, artiste sculpteur et moi.

Préface de Jean-Claude NOUËT - Fondation Droit Animal, Ethique et Sciences et Témoignage de CHANEE - Association Kalaweit

- «Calendrier 2017» pour l’Association Gorilla Rescue Center

13 artistes ont collaboré. Mon illustration « Dernier Regard » correspond au texte du mois d’octobre. Celui-ci parle de la disparition des orang-outans en 2030 du entre autre à l’huile de palme. J’ai cherché à faire une illustration représentant vraiment le texte mais cela m’a paru plus explicite en gardant ma façon de travailler. J’ai mis en valeur les yeux de JOKO, jeune orang-outan du zoo de la Boissière du Doré avec qui j’ai passé du temps, plusieurs heures d’observation. Mon dessin est réalisé avec une mise en volume à l’aquarelle et en valeur au crayon papier sur un format 32 x 41 cm.

- «Carnet Animalier»

En auto-édition - avril 2016 - série limitée 100 exemplaires - 29,7 x 42 cm

Rencontre des animaux croisés lors de mes voyages dans le Sud-Ouest des Etats-Unis au travers des illustrations et un texte manuscrit explicatif. Accompagnée de son mari, Jean-Charles, lui-même artiste, sculpteur et photographe, ils sont tombés amoureux de cet univers. Pour clore ses 7 séjours (1998 à 2003), elle a réalisé «Carnet Animalier».

 

 

 

EXPOSITIONS ET PARUTIONS

Expositions – Festivals

2018

- Projet d’exposition sur les primates pour les 20 ans du parc de la Vallée des Singes (86) au profit de l’association Le Conservatoire pour la Protection des Primates en juillet.

« Géladas » photographies de Patrice QUILLARD - http://www.faunesauvage.fr/fsphotographe/quillard-veronique-patrice

"Face à Face", Gorilles et autres primates avec sculptures et photographies de Jean-Charles MAÏNA et dessins d’Isabel MAÏNA.

- Projets en cours……….

2017

- "Voyages dans le Sud-Ouest des Etats-Unis", Exposition de photos nature "Ondines, au fil de l'eau..." organisée par l'APRAN - Association Photos Rhône-Alpes Nature) à Beynost (01) 10 et 11 juin - Dessins aux crayon papier, feutre et aquarelle pour Isabel et Photographies pour Jean-Charles sur les animaux rencontrés lors de des 7 séjours en Arizona, Utah, Wyoming... .

- "Carnet Animalier", Week-end Carnet de Voyage à Beaurepaire (38) 20 et 21 mai - Dédicace le matin et vente du livre sur les animaux rencontrés lors de des 7 séjours en Arizona, Utah, Wyoming....

- "Voyages dans le Sud-Ouest des Etats-Unis", 5ème édition Festival Nature à Hauteville-Lompnes (01) 12, 13 et 14 mai - Dessins aux crayon papier, feutre et aquarelle pour Isabel et Photographies pour Jean-Charles sur les animaux rencontrés lors de des 7 séjours en Arizona, Utah, Wyoming... Joël BRUNET parrain.

- "Carnet Animalier", Curieux Voyageurs, Festival de films à Saint Etienne (42) 25 et 26 mars - Présentation du livre sur les animaux rencontrés lors de des 7 séjours en Arizona, Utah, Wyoming...

2016

- "Face à Face" 2éme édition Festival de la photographie de Nature de Vourles (69) 30 septembre au 02 octobre - Gorilles et autres primates. Vincent MUNIER parraine le festival et les invités d'honneur Christine et Michel DENIS-HUOT.

- "Face à Face" 3ème édition Festival international d’arts Nature «Coeur de France» au château d’Ainay-le-Vieil (18) 10 au 12 juin - Gorilles et autres primates. Allain BOUGRAIN-DUBOURG parraine le festival et l’invité étranger est Stefano ZAGAGLIA.

- Invitée d'honneur - "Carnet Animalier" Galerie L'oeil et la main, "Les Aventuriers de l'Ecrit" avec le thème Carnet de voyage et livres d'images à Fresselines (23) 22 mai - Présentation du livre sur les animaux rencontrés lors de des 7 séjours en Arizona, Utah, Wyoming...

- "Face à Face" 4ème édition Festival Nature Ain à Hauteville-Lompnes (01) 06 au 08 mai - Gorilles et autres primates - Laurent BALLESTA parrain.

- "Face à Face" Comité Culture de Faverges de la Tour (38) 05 et 06 mars - Gorilles et autres primates.

2015

- "Carnet Animalier" Association Sportive et Culturelle de Faverges de la Tour (38) 05 juillet - Dans le cadre "Couleurs du Monde" - Extraits du Carnet de Voyage sur les animaux rencontrés lors de ses 7 séjours en Arizona, Utah, Wyoming…

- "Face à Face" 2ème édition Festival International Art Nature au château à Ainay le Vieil (18) 12, 13 et 14 juin - Gorilles et autres primates – Colette ABBATE et Laurent PIOLE parrains – Astrid VAN BELLE invitée d’honneur étrangère – Patrice MESNIER invité d’honneur français.

- "Carnet Animalier" Distillerie Ogier à Moras en Valloire (26) 05 au 28 mai - Extraits du Carnet de Voyage sur les animaux rencontrés lors de ses 7 séjours en Arizona, Utah, Wyoming…

EN LIEN AVEC LE SUJET

LIVRE (S) EN LIEN AVEC LE SUJET :

En rapport avec :

gorille, singe, Primate, Dessin

LIENS

Instagram :