Artistes animaliers

NICOLLE Serge

Je cherche à observer, dessiner et peindre les animaux et les plantes, (les oiseaux étant ma spécialité) sur le terrain, de façon à acquérir une documentation originale sur un maximum d’espèces à travers le monde.

Démarche:

Au départ, il y a le travail dans la nature, indispensable pour acquérir une connaissance « en profondeur » des animaux : les regarder vivre et évoluer (comportements, attitudes, couleurs ...) afin de discerner le ou les détails qui permettent de différencier telle espèce d’une autre.

2

Parfois, c’est la transcription d’une émotion, d’un moment fort devant le spectacle de la nature que je tente de mettre en image.

Particulièrement intéressé par les problèmes d’identification, j’ai été membre du CHN (Comité d’homologation national français) de 1985 à 1991 et de 1996 à 2002

Retrouvez certaines de ses réalisations en cliquant ici

Capture d’écran 2016-02-14 à 11.28.44

INTERVIEW

Pourquoi l’animal sauvage comme thème ? J’ai toujours été attiré par la nature et le vivant. Il y a la part de mystère d’êtres si différents de nous mais avec qui nous partageons pourtant de nombreux points communs. Il y a le plaisir d’être dans la nature et la résistance d’animaux qui ne se laissent pas forcément observer aisément.

Un maître à penser ? Je pense tout de suite à Robert Hainard que j’ai eu le plaisir de connaître et dont les œuvres gravées, sculptées et écrites me touchent beaucoup.

Un élément déclencheur ? Dans ma jeunesse, un cousin libraire dans le Puy de Dôme m’a offert les 6 volumes des Oiseaux d’Europe de Paul Géroudet. Ce fut une révélation, l’écriture si vivante, si évocatrice de ce grand ornithologue, m’ont conduit à aller observer les oiseaux, non seulement en Europe mais à travers le monde…

geroudet-passereaux-123-500x232

Une belle émotion au contact de la faune ? Il y en a tellement, après tant d’années passées à observer la faune ! j’en citerai une parmi les plus récentes : Ça se passe en Equateur, des oiseaux réputés très difficiles à voir, les Grallaires, passereaux terrestres vivant pour la plupart en forêt, ont longtemps défié les ornithologues qui voulaient les observer…, jusqu’à ce qu’un homme, Angel Paz - "l'homme qui a fait la paix avec les oiseaux" (voir ici l'article de Gentside découverte) -, tente de les attirer en leur donnant régulièrement des vers de terre… et ça a marché ! Depuis, Angel est devenu célèbre dans le monde des ornithologues et sa démarche a été imitée avec succès dans plusieurs parcs nationaux et réserves d’Amérique latine. Avec lui, j’ai pu observer et dessiner 6 espèces de Grallaires en 2 matinées, dont la Grallaire géante, expérience inoubliable…

images

Votre endroit préféré pour exercer ? En France, j’aime beaucoup parcourir certains sites audois, proches de chez moi, comme Gruissan et Leucate (voir ici), pour y observer, non seulement la migration, parfois spectaculaire, mais aussi la flore et la faune si riche de cette région.

En ce qui concerne les milieux, j’ai une prédilection pour les forêts tropicales où le mot biodiversité prend tout son sens…

Un lieu mythique qui vous attire ? Il existe de nombreux endroits dans le monde que j’aurais envie de parcourir : par exemple les îles Falkland, les llanos du Vénézuéla, Hawaï et sa faune si particulière…

images

La technique ? Sur le terrain, je travaille d’abord au crayon, puis à l’aquarelle, matériel peu encombrant et technique ou il faut être rapide.

1

Des conseils pour les débutants ? Dessiner d’après nature, se frotter au terrain. L’observation et le dessin se complètent et permettent de progresser. Pour quelqu’un voulant s’initier au dessin, il est préférable de commencer par des sujets plus faciles, comme les animaux de compagnie, par exemple, ce qui évite de dessiner à travers des jumelles ou une longue-vue. Ca permet de ne pas affronter tous les problèmes à la fois.

Une association de protection à mettre en avant ? La LPO pour son dynamisme et la SNPN (Société Nationale de Protection de la Nature) plus discrète mais tout aussi compétente.

imgres

Pour conclure ? J’espère par mon travail donner à voir une part des merveilles qui nous entourent et attirer l’attention sur les infinies variétés de formes et de couleurs de la faune et de la flore qui peuplent notre terre.

DISTINCTIONS

A illustré un certain nombre d’ouvrages pour différents éditeurs : Delachaux et Niestlé, Nathan , Ed. du Rouergue, , Ed. du Cherche-Lune, Atlas, Hypolaïs, Vuibert :

Guide des oiseaux de Bretagne et de Loire-Atlantique, d'Ile de France, de régions Méditerranéennes...

Nouveau précis d'ornithologie

Carnets d'un naturaliste en Camargue

...

Création de posters pour la Société Nationale de Protection de la Nature (SNPN), l’IRD (ex ORSTOM), le Parc Naturel Régional du Haut Languedoc, le Parc Naturel Régional du Morvan, le Parc du Vercors...

llustrations de K7 et CD de chants d’oiseaux ainsi que de CD Rom et CDI.

Nombreux voyages en France et à l'étranger pour observer et dessiner les oiseaux : Afrique, Amériques, Asie, Australie, Europe.

EXPOSITIONS ET PARUTIONS

Retrouvez ici un reportage qui lui est consacrée

EN LIEN AVEC LE SUJET

LIVRE (S) EN LIEN AVEC LE SUJET :

En rapport avec :

oiseau

LIENS

Site Web :

Facebook :

Instagram :