Livres naturalistes, Beaux livres

Les oiseaux de Paul Géroudet

Ses plus beaux textes illustrés par Jean Chevallier qui a répondu à nos questions à propos de ce livre :

​- Que représente Géroudet pour vous? Comment compte t'il dans votre itinéraire personnel?
J’ai découvert les volumes des Oiseaux de Géroudet assez jeune et je me suis rendu compte qu’ils contenaient un masse d’information impressionnante. J’ai apprécié les dessins de Léo-Paul Robert comme ceux de Robert Hainard, et le fait que ces derniers soient datés et localisés, ce qui est beaucoup plus naturaliste qu’artistique. N’ayant à l’époque pas beaucoup d’autres ouvrages dans ma bibliothèque, l’influence de cette approche naturaliste a été importante sur moi.
- Quel est l'apport de Géroudet à l'ornithologie? en quoi se différencie t'il d'autres?
Les livres de Paul Géroudet sont à la fois poétiques et scientifiques. On peut les lire du début à la fin, pas seulement aller y chercher des informations ponctuelles. Je ne connais pas d’équivalent, même en anglais. Encore maintenant, lorsqu’on me rapporte un comportement particulier chez un oiseau, je conseille d’abord la lecture du “Géroudet”, dans lequel on trouve presque toujours des éléments explicatifs. Les rééditions, augmentées par Georges Olioso, sont tout aussi passionnantes.
- Avez-vous eu des choix d'illustration à faire? Lesquels et comment se décider?
Pour des raisons de budget mais aussi de choix, il a fallu piocher dans mes dessins existants, sans chercher à coller aux textes de Paul Géroudet. Ce qui est sans doute aussi bien que d’essayer de faire une image à partir d’une description. On laisse ainsi s’exprimer la puissance de l’évocation des écrits, en apportant juste une image de l’espèce, qui peut aider un public moins connaisseur.
jc

Paul Géroudet a durablement marqué l'ornithologie européenne et des générations d’ornithologues francophones, notamment par son oeuvre en six volumes sur les oiseaux d’Europe. Non seulement scientifique, il est aussi un écrivain de talent et reconnu. Chacune des monographies d’espèces de son oeuvre commence par une évocation poétique rendant à merveille l’ambiance dans laquelle il avait fait sa première observation ou un moment privilégié avec ladite espèce. 

A l’occasion du 100ème anniversaire de sa naissance, ce livre lui rend hommage. Il vous propose un florilège de ses plus belles introductions. Chaque texte est souligné par un dessin de Jean Chevallier, dans la veine des illustrateurs qui, en leur temps, ont enluminé les livres de Paul Géroudet.

capture-decran-2016-10-04-a-10-59-31

Cet ouvrage présente également la dernière (et une des rares) interview du grand ornithologue réalisée en 2005, de même que des témoignages de scientifiques sur la vie et le travail du maître.

unnamed

Il est une invitation à relire l’œuvre du grand ornithologue – qui a publié pendant plus de 50 ans chez Delachaux et Niestlé – et, pour les amateurs d’oiseaux, à se plonger dans l’univers onirique dans lequel évolue parfois le naturaliste.

En complément à cet ouvrage, la dernière (et une des rares) interview de Paul Géroudet réalisée en 2005, de même que des témoignages de scientifiques sur la vie et l’œuvre du maître.

Les auteurs : 

Décédé en 2006, Paul Géroudet demeure le plus grand ornithologue francophone grâce à son style élégant et évocateur. Il fut, entre autres, membre d’honneur ou correspondant de plusieurs sociétés scientifiques et docteur honoris causa des universités de Neuchâtel et Genève.

Cet ouvrage est édité sous la direction de Philippe J. Dubois, ingénieur écologue, ornithologue, auteur d’ouvrages sur les oiseaux, la biodiversité domestique et l’environnement et éditeur naturaliste.

Homme de terrain et autodidacte, Jean Chevallier est illustrateur depuis plus de trente ans. Chez Delachaux et Niestlé, il est notamment l’auteur de Petites leçons de dessin animalier.

 

 

Code EAN

9782603024102

Editeur

Date de parution

Tranche d'âge

2016-10-13

Nombre de pages

Collection

192

SITE WEB