Vivre avec le loup

    358

    Les loups, éliminés en France au début du XXe siècle, sont revenus en 1992 dans le Parc national du Mercantour, en provenance d’Italie. Douze ans plus tard, une cinquantaine d’entre eux vivent de l’Ain aux Alpes-Maritimes.

    Vivre avec le loup est le premier ouvrage consacré à retracer l’histoire et les conséquences du retour du grand prédateur. Des dommages dans les troupeaux ont provoqué la colère d’éleveurs et de bergers, et ravivé des peurs ancestrales. La position de l’État, souvent timoré voire silencieux, a accru leur méfiance. Les médias se sont emparés du loup pour faire du sensationnel, des politiques en font un enjeu électoral alors qu’un problème grave, celui des chiens divagants, autrement dévastateurs, est passé sous silence.

    Depuis sa réapparition, le loup, espèce protégée en Europe par la Convention de Berne, est devenu un révélateur de la crise économique profonde, souvent ignorée, que rencontre l’élevage ovin depuis des décennies. Vivre avec le loup présente les mesures prises en faveur de la profession pastorale : aides-bergers, enclos pour rassembler les troupeaux, chiens de protection. Il développe également les actions des réserves et parcs naturels, de techniciens, d’associations. Ces actions sont destinées à rechercher, par le dialogue et la concertation, les conditions d’une cohabitation durable entre le monde pastoral et le loup.

    PARTAGER
    Article précédentPrédateurs
    Article suivantMigrations nordiques