Livres naturalistes

ZADIG n°2, été 2019, spécial nature du nouveau Maglivre

Le 21 mars dernier, Éric Fottorino a lancé, avec François Vey et l’équipe du 1, un nouveau trimestriel, Zadig. Son projet : rendre lisible un pays devenu illisible, la France, et réconcilier les Français avec leur pays, sous tous ses aspects. Après un premier numéro vendu à plus de 55 000 exemplaires, Zadig revient en kiosque et en librairie le jeudi 13 juin.

Ce deuxième numéro s’ouvre sur un grand entretien avec Michel Serres. Dans une longue conversation menée en avril dernier avec Éric Fottorino, le philosophe humaniste se livre en toute liberté. Il raconte sa Garonne natale, son passé de marinier puis de marin, sa conversion à la philosophie, avant de nous présenter les régions qui ont marqué sa vie : la Bretagne, l’Auvergne, le Queyras, les sommets alpins. Qu’il parle du monde paysan en lutte contre la ville, de l’importance des sciences, de l’apport du numérique, de l’évolution de la langue française ou des méfaits de la culture américaine, c’est toujours d’un ton espiègle et chaleureux, avec une profondeur humaine désarmante de sincérité.

Zadig consacre ce trimestre un dossier central au rapport des Français à la nature. Majoritairement citadins, les Français entretiennent aujourd’hui une relation paradoxale et consumériste à la nature : nous aimons ses attraits le temps des vacances, mais ne voulons pas de ses désagréments ; nous en parlons beaucoup, mais n’en prenons guère soin, oubliant qu’elle nous fait vivre. Mais nombreux sont ceux qui ne se satisfont pas de ces contradictions et qui explorent les voies d’un nouveau rapport à la nature. De la Lozère à Tahiti, des Cévennes à L’Île-d’Yeu, en passant par l’Aveyron ou la Provence, à travers des reportages, des entretiens et des contributions des meilleurs spécialistes, alors que l’écologie politique reprend vigueur, Zadig a voulu comprendre ces évolutions et mettre à l’honneur les initiatives de ceux qui veulent nous réconcilier avec notre environnement.

Avec notamment l’écrivain Sylvain Tesson, le sociologue Jean Viard, l’historien Jean-Pierre Rioux, le démographe Hervé Le Bras, Isabelle Autissier, présidente du WWF France, le scientifique et randonneur Axel Kahn, le journaliste Jean-Louis Le Touzet

Ce numéro réserve encore bien d’autres temps forts : Véronique Olmi raconte Nice, la ville de son enfance ; Catherine Poulain, le Médoc. Notre reporter Arthur Frayer-Laleix après s’être immergé avec les marins du Guilvinec ( Zadig 1) s’est cette fois frotté au métier de pizzaiolo sur les routes de l’Oise, dans une France aux fins de mois difficiles. Lola Lafon peint le portrait de sa famille, immigrée à Paris. Christophe Boltanski revient sur un fait divers qui a ému le monde agricole du Gers. Michel Winock relit L’Étrange défaite de Marc Bloch, véritable « manifeste de citoyenneté vivante ». Enfin, dans une nouvelle inédite en forme de thriller, Philippe Claudel vire au noir et nous entraîne dans le ballet macabre du sexe et de la mort.

Et toujours, les chroniques de Leïla Slimani, de Marie Desplechin, de Régis Jauffret et de Martin Mauger, le regard décalé de Catherine Meurisse et le voyage en Macronie de Mathieu Sapin.

Code EAN

Editeur

[acf_vc_integrator field_group="115640" field_from_115640="field_59fc4181dd011" show_label="" cptdsv="attr:link_text=:title:remove_shortcode"]

Date de parution

Tranche d'âge

Nombre de pages

Collection

EN LIEN AVEC LE SUJET

SITE WEB