Les scientifiques

SCHALLER George

George Beals Schaller, zoologiste et mammalogiste américain, rendu célèbre par son livre "un an chez les gorilles", est l'un des meilleurs naturalistes de terrain contemporains. Ses nombreuses missions d'étude en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud, lui ont permis de recenser les espèces menacées et d'inciter les autorités locales à créer pour elles des sanctuaires.

Né en 1933 à Berlin, George Schaller fait des études de zoologie à l'université d'Alaska,, puis du Wisconsin où il obtient son doctorat. Premières missions au sein de l'Arctic National Widlife Refuge, puis son professeur de zoologie, John Emlen, lui propose de l'accompagner comme assistant en Afrique centrale pour y observer les gorilles de montagne en liberté dans les montagnes du Virunga aux frontières du Zaïre, du Rwanda et de l'Ouganda.

Il y découvre et "invente" l'observation sur le terrain au milieu des animaux. En 1963, paraît "Un an chez les gorilles" publié chez Stock et destiné au grand public. Son livre devient un best-seller.

Chercheur à l'université Johns Hopkins de Baltimore, puis à la Société zoologique de New-York, il mène recherches scientifiques et missions dans des régions aussi différentes que la réserve de Wolong en Chine pour l'étude du grand panda, le Matto Grosso au Brésil, l'Afrique noire, l'Inde ou Bornéo. Entre 1969 et 1975, il parcout les hautes terres himalayennes à la recherche des ongulés spécifiques de ces régions. Il en rapporte un livre captivant, "Les pierres du silence", dans lequel il raconte ses premières rencontres avec la mythique panthère des neiges.

Depuis peu il s'est consacré à la préservation de l'antilope du Tibet, l'Argali (mouflon) d'Asie Centrale, et le Léopars des neiges. Il essaye parallèlement de créer un espace préservé pour la vie sauvage à la frontière de la Chine, du Pakistan, de l'Afghanistan et du Tadjikistan.

Grand scientifique, George Schaller saura également enseigner et inspirer d'autres zoologues comme Dian Fossey qui consacrera sa vie aux gorilles de montagnes dans les Virunga.

Auteur de 16 livres, il a en outre participé à la création de plus de 15 refuges pour la vie sauvage à travers le monde. Il s'est vu remettre en 2008 le prestigieux Indianapolis Prize for Animal Conservation. Il est Vice-Président de l'ONG PAnthera

"L'homme modifie l'environnement d'une manière si rapide et si radicale que la plupart des animaux ne peuvent s'adapter à ces nouvelles conditions". (George Schaller)

51ujJyiUqaL

 

EN LIEN AVEC LE SUJET

LIVRE(S) EN LIEN AVEC LE SUJET

En rapport avec :

Faune sauvage

SITE WEB

Article précédent

AMSTRUP Steven

Article suivant

ECKERT Karen