Signez une pétition

L’océan aux mains des tout-puissants

Comment 20 députés membres de la Commission de la pêche ont pu délibérément choisir d'aggraver la surpêche en donnant leur feu vert pour subventionner la construction de nouveaux navires ? N'ont-ils pas conscience qu'ils sacrifient les ressources et écosystèmes marins et les emplois des petits pêcheurs côtiers ?

Ils ne peuvent pas dire qu'ils ne savaient pas. Ken Kawahara, secrétaire de la Plateforme de la Petite Pêche Artisanale Française, était avec nous au Parlement européen pour raconter à plus de 130 députés la détresse dans laquelle ce vote plongerait les pêcheurs artisans européens, qui représentent 80% de la flotte européenne.

Soutenir : ICI

https://youtu.be/vT2Fda4JEj0

"La pieuvre a gagné. Les tentacules puissants des lobbies industriels ont eu le dessus sur la mobilisation hors normes de BLOOM pour faire respecter les engagements internationaux de l’Europe. 20 députés moralement corrompus ont décidé de faire de nos océans des cimetières."

Claire Nouvian , fondatrice de BLOOM

Il est injuste que notre argent public serve à enrichir les flottes industrielles qui pillent l'océan au lieu d'aider les pêcheurs artisans en difficulté et de préserver l'océan de la surpêche.

Nous devons empêcher cela ! Restons mobilisés pour que les finances publiques soient affectées à la protection de l'océan et des petits pêcheurs.

Donnez-nous les moyens de contrer l'influence de ces lobbies industriels qui nuit aux décisions de nos décideurs politiques

REPRENONS LE POUVOIR
Déduction fiscale 66%

Les négociations en trilogue ont commencé mardi. Mathieu Colléter, responsable des relations institutionnelles chez BLOOM, rencontrait ce jour-là le nouveau Commissaire européen à l'Environnement et à l'Océan, Virginijus Sinkevičius, en présence des ONG membres de notre coalition pour lutter contre les subventions à la pêche néfastes. L’objectif de la réunion : introduire la possibilité pour la Commission européenne de retirer son texte.

SITE WEB