Signez une pétition

NON à l’effarouchement des ours dans les Pyrénées !

Le Gouvernement français envisage d'autoriser les éleveurs et bergers à effaroucher les ours dans les Pyrénées dès cet été 2019.
D'abord avec des dispositifs sonores et lumineux, puis avec des "munitions non-létales", c'est à dire des balles en caoutchouc.
C'est inutile et dangereux.

Avec les associations membres de la coordination Cap ours, manifestez votre désaccord en signant cette pétition et en la diffusant largement autour de vous (mails, réseaux sociaux ...).

Il n'y a qu'une quarantaine d'ours dans les Pyrénées, cette population est en cours de restauration mais elle est encore très fragile, considérée comme "en danger critique" par les instances environnementales internationales (UICN).

Le seul moyen d'assurer la cohabitation élevage - ours est de protéger les troupeaux.

Les moyens de protection financés par l'Etat sont efficaces : regroupement des troupeaux la nuit, clôtures électriques, chiens de protection (patous).
Plus de 80% des dégâts constatés concernent des troupeaux non ou mal protégés.

Que certains éleveurs refusent de protéger leur troupeau ne peut justifier que l'on "tape" sur les ours, ces mesures d'effarouchement pouvant être dangereuses.

Tous les éleveurs d'Europe et du Monde protègent leurs troupeaux des prédateurs potentiels avec ces mêmes techniques et avec efficacité (les dégâts par ours sont dans les Pyrénées 3 à 5 fois supérieurs à ce qui est constaté ailleurs ...).

Les éleveurs pyrénéens doivent réapprendre à vivre avec l'ours, l'Etat doit y concentrer ses moyens et ne plus céder aux demandes et revendications dangereuses et illégales du lobby anti-ours.

pour signer la pétition c'est ici 

EN LIEN AVEC LE SUJET

Ours, Accueil

SITE WEB