Photographes animaliers

BRANDT Nick

Originaire de Londres, Nick Brandt a débuté sa carrière aux États-Unis par la réalisation de clips pour des artistes renommés (Michael Jackson, Moby…) pour finalement se consacrer, depuis le début des années 2000, à la photographie de la faune africaine.

Préoccupé par le sort réservé aux animaux sur ce continent, il a fondé, en 2010, la fondation Big Life, qui entend lutter pour la préservation d'écosystèmes vitaux en Afrique de l'Est.

Il a révolutionné la photographie animalière, en réalisant des photographies d’animaux dignes de portraits de studio. Il a également introduit la mise en scène dans cette spécialité de la photographie, en construisant des installations en pleine savane ; et ce, toujours dans le respect et la déférence de l’animal.

Le thème de son oeuvre est la destruction de la nature et la disparition des animaux en Est-Afrique.

Sa pratique de la photographie s’est diversifiée et affinée au fil des années. Au total, Brandt a passé jusqu’ici 17 ans en Est-Afrique pour réaliser ces photographies sublimes qui nous interpellent.

Son travail a fait l'objet de nombreuses expositions en Europe, aux États-Unis ainsi qu'en Australie. En 2005, il publie le premier opus, On This Earth (Vivre sur cette terre, Gallimard), suivi du deuxième A Shadow Falls (L'Afrique au crépuscule) aux Éditions de La Martinière, en 2009.

Retrouvez son portrait ici 

Les animaux d'Afrique en trompe l'œil, par Nick Brandt

Nick Brandt : les fantômes d’Afrique

 

INTERVIEW

DISTINCTIONS

EXPOSITIONS ET PARUTIONS

Nick Brandt expose dans les plus grandes galeries à travers le monde : Dubai, Moscou, San Francisco, Oslo, Istanbul, Sidney, Berlin, Paris, Zurich, Londres...

 

 

 

 

EN LIEN AVEC LE SUJET

LIVRE (S) EN LIEN AVEC LE SUJET :

En rapport avec :

Accueil

LIENS