Photographes animaliers

COGNEIN Pierre-Bernard

Né en 1971 à Bron, près de Lyon, Pierre Bernard Cognein est tombé tout petit dans la chimie argentique par le biais de son père, dentiste, qui développait les négatifs de ses radiographies. Il s’intéressa très tôt au développement puis à la prise de vue. Impressionné par la magie de l’argentique, la photo devint sa passion. Du 6x6 au 24x36 puis au numérique, Pierre Bernard Cognein a choisi la simplicité et la légèreté en utilisant un Nikon FX et DX.

« Je photographie beaucoup les animaux, j’ai voulu associer cette passion pour le noir et blanc avec cette envie de photographier la nature. Mes prises de vues sont toujours pensées en amont pour être traitées en noir et blanc. »

Cet artisan indépendant qui a choisi de vivre sa passion pour la photo en amateur est, avant tout, attentif à l’échange et au partage.

« Ce qui me caractérise le plus que ce soit dans ma vie personnelle ou dans la photographie, c’est l’échange. J’aime échanger sur ma passion, transmettre ce que je sais, apprendre des autres. »

Avant de travailler sur l’animal et en particulier l’oiseau, Pierre-Bernard Cognein était un photographe de la rue, de l’instantané, à la manière d’Henri Cartier-Bresson dont il admire le travail. Il s’inscrit aujourd’hui dans la mouvance de la nouvelle garde des photographes animaliers français menée par Vincent Munier.

De sa culture pour l’argentique et le noir et blanc à son goût pour le monde animalier, Pierre-Bernard Cognein a su créer une œuvre unique et étonnante.

 

Capture d’écran 2016-05-06 à 08.57.52

INTERVIEW

Un maître à penser ? 

A penser … Non, à admirer, oui, Vincent Munier pour son respect de la nature, des gens, il a vision pure et saine du monde qu'il photographie

Une œuvre marquante ?

La photo de la mésange charbonnière, toujours de Vincent Munier

Si j'étais un animal sauvage ?

Un chamois, pour sa liberté, et son milieu naturel

Une belle émotion ou rencontre avec la faune ?

La dernière en date, un couple de blaireaux en train de se courir après sur la route, dans un bois que je traverse au retour de mon travail

Un animal disparu qui reviendrait ?

Un presque disparu, l'ours polaire, si il revenait, c'est que l'on aurait compris comment sauver la terre.

Un animal fantastique qui existerait ?

Je ne connais pas, je trouve déjà le monde réel bien assez fantastique.

La photo ou la série à laquelle vous tenez particulièrement ?

L'unijambiste, un flamant sur une patte qui m'a vraiment révélé au plus grand nombre

PBCOGNEIN-2

Spot préféré ?

Les iles de Guadeloupe et des Moutons (en Bretagne)

Plutôt solitaire matinal pour profiter du moment ou accompagnateur de groupe pour partager ?

J'ai besoin des 2 : très matinal et solitaire jusqu'à ce que les autres se réveillent pour partager avec eux:)

Un lieu mythique ?

L'Islande, mythique peut-être pas mais vraiment envie d'aller passer quelques semaines avec mon matériel photo.

Et la technique ?

Contrairement à ce que l'on peut penser, j'utilise très peu photoshop. Mes images sont traitées en moins de 15 minutes en général.

Je travaille toujours en rafale, pour vraiment saisir l'instant que je recherche. Sinon, toujours en priorité ouverture, iso-auto, et souvent à pleine ouverture

Des urgences ?

Oui, peut-être juste revenir à sa place : l'homme n'est pas propriétaire de la terre, il faut vraiment retrouver des vraies valeurs de vie, et ne pas détruire une nature uniquement pour toujours plus de profits !

Des conseils ?

Sortir, faire des photos avec des autres photographes (notre forum est bien pour cela;) L'important est vraiment d'échanger, sur les forums, dans les clubs, c'est vraiment comme cela que l'on progresse

Une association à mettre en avant ?

Bien-sûr celle dont je suis président : www.instinct-photo.fr un forum photo monté comme un club, nous sommes une association 1901, affiliée à la FPF, très actifs nous organisons des sorties (gratuites) dans toute la France, mais aussi la Belgique, Outre-mer ...

Pour conclure ?

Merci à vous pour ces questions. 

DISTINCTIONS

Festival de l'oiseau 2013
2 images ont été primées au festival de l'oiseau 2013

Wildlife Photographer of the Year
Une image en sélection finale lors du prestigieux concours The Wildlife Photographer of the Year

EXPOSITIONS ET PARUTIONS

Juin 2016, une série de 10 tirages sera exposée à la médiathèque de Saint Leger du Bourg Denis, puis une exposition est prévue dans la cathédrale de Bonsecours durant un mois, à partir du début de la semaine sainte.

EN LIEN AVEC LE SUJET

LIVRE (S) EN LIEN AVEC LE SUJET :

En rapport avec :

Photographie noir & blanc

LIENS