Photographes animaliers

DECOURSIER Patrick

Ayant beaucoup parcouru les chemins pour m’imprégner de nature et randonner, j’ai souvent rencontré des animaux, des paysages, des plantes, des scènes naturelles et sauvages aux ambiances poétiques à belles lumières ;

le numérique et l’évolution du matériel photographique m’ont facilité les témoignages photographiques ; cela a enrichi, à chaque retour, des discussions, des approches.

Je me suis rendu compte que cela amenait aussi du poids à mon désir de sensibilisation et pouvait être un moyen d’essaimer la connaissance, le respect et la protection d’un monde sauvage en péril.

INTERVIEW

Quel cheminement personnel jusqu'à l'animal sauvage ?

Voilà 40 années que j’apprécie d’être dans la nature ; cela m’enrichit et me ressource.

Je l’ai toujours photographiée (paysages au réflex argentique et compact…).

Grâce au numérique et à l’évolution du matériel, j’ai pu aller aussi vers les animaux sauvages surtout autour de chez moi, animaux qui me fascinent et trop souvent négligés.

Un maître à penser ?

J’adorais écouter Jean-Marie Pelt, j’adore écouter Pierre Rabhi, Edgar Morin.

Une belle émotion ou rencontre avec la faune ? 

En fait, 2 rencontres presqu’identiques : un chat forestier qui est apparu très près de moi alors que je somnolais caché dans un épineux et une autre fois, quand c’est un renard qui est apparu pour se reposer dans une clairière alors que j’étais adossé à un arbre.

Un animal disparu qui reviendrait ?

Les renards autour de chez moi….

La photo ou la série à laquelle vous tenez particulièrement ?

« Histoires d’oeil : rencontres en chemins » parce que c’est un concentré évolutif de rencontres à la croisée de chemins ; j’essaie de les partager en les racontant par écrit, car j’aime écrire également.

De plus, cela permet beaucoup d’échanges avec les gens.

Spot préféré ?

Bords de Seille sauvage.

Plutôt solitaire matinal pour profiter du moment ou accompagnateur de groupe pour partager ?

Solitaire pour rester silencieux, observateur et espérer faire des rencontres…

Un lieu mythique? 

3 : Spitzberg, Yellowstone, Yukon, …

Et la technique ?

Elle ne m’intéresse pas beaucoup…

Etre bien équipé, connaître son matériel et s’adapter aux changements de lumière, garder toujours de la vitesse….

Ensuite, quelques minutes par image intéressante sur ordi et essayer de faire mieux la prochaine fois.

Des urgences ?

Evidemment…Tout est question d’équilibre dans la nature ; Tout est à sa place et joue son rôle ; nous jouons avec tout cela et la chaîne de vie se déséquilibre, se rompt.

L’humain est pathétique.

Des conseils ?

Apprendre en allant souvent au contact de la nature, le plus discrètement possible ; observer et oublier le désir de photo dans un premier temps mais être prêt au cas où ; ramener Le cliché ne doit jamais être la priorité : cela peut amener des abus et de mauvais comportements.

Une association à mettre en avant ?

Aspas

Une suggestion pour aider à sensibiliser le grand-public ?

Que toutes les associations de protection de la nature fassent front ensemble !

Qu’elles s’unissent pour créer une grande fédération de protection de la nature bien lisible avec des millions d’adhérents…

DISTINCTIONS

-2ème prix noir et blanc festival de l’île de Ré (2016).

- prix faune jeune public Salon St Jean de Losne (2017)

-photos imprimées : magazine Phot’Aubrac (2017)

-3ème prix faune festival Hauteville-Lompdes (2017)

EXPOSITIONS ET PARUTIONS

Je dispose d’ un triptyque d’expositions « Histoires d’œil, rencontres en chemins » qui est proposé depuis 2017.

Volet 1 : axé « rencontres animalières » avec textes poétiques, humoristiques à messages.

Volet 2 : axé arbres « Arbor’et Sens » avec textes poétiques, humoristiques à messages

Volet 3 : axé eaux « Eaux de Vies »

En parallèle, je propose 3 diaporamas sonorisés :

-Sa majesté le flamant de Camargue, (15mn)

-Rencontres en chemins (11mn)

-Balade scandinave entre ciels et eaux de vies (15mn 30)

 

Expositions à venir :

  • Histoires d’œil : rencontres en chemins : eaux de vies : salon photos nature St Jean de Losnes (21) les 22-23-24 mars 2019 avec projection d’un diaporama « Balade scandinave entre ciels et eaux de vies »
  • Histoires d’œil : rencontres animalières : festival de Gurcy le Chatel (78) les 11 et 12 mai 2019 avec projection de 2 diaporamas : «  Balade scandinave entre ciels et eaux de vies » et «  Rencontres en chemins »

EN LIEN AVEC LE SUJET

LIVRE (S) EN LIEN AVEC LE SUJET :

En rapport avec :

Renard, flamant rose, Héron

LIENS

Facebook :

Instagram :