Concours photo

Nature Photographer of The Year 2019

Le concours Nature Photographer of the Year a dévoilé au début du mois les noms des gagnants de son édition 2019. Cette année, le grand prix a été attribué au photographe hongrois Csaba Daróczi pour ses lapins bondissants immortalisés en noir et blanc.

Après le face-à-face poignant entre un renard et une marmotterécompensé par le Wildlife Photographer of the Year, c'est au tour de deux lapins d'être sous le feu des projecteurs. Cette photographie capturée par le Hongrois Csaba Daróczi vient de remporter le grand prix de l'édition 2019 - la quatrième - du concours Nature Photographer of the Year.

Cette initiative lancée par l'organisation néerlandaise Nature Talks vise à célébrer la beauté de la nature à travers la photographie. Et cette année encore, les candidatures n'ont pas manqué. Le jury composé notamment de Magdalena Herrera, directrice de la photo au magazine GEO, a sélectionné les gagnants parmi quelque 14.000 clichés reçus de 73 pays. Un record.

Une colonie bondissante de lapins

C'est donc finalement le duo de lapins bondissants immortalisés en noir et blanc qui a ravi le coeur du jury. "Cette photo est la preuve qu'il n'y a pas besoin d'avoir une espèce extrêmement rare ou extraordinaire devant son objectif pour créer une excellente photo de nature", a souligné dans un communiqué, Keith Wilson, photographe britannique à la tête du jury cette année.

Le photographe Csaba Daróczi a expliqué avoir capturé la scène à Kiskunsag à proximité du village de Bócsa en Hongrie. "J'ai aperçu une colonie de lapins et j'ai commencé à les prendre en photo", a-t-il raconté. "Après un certain temps, je les ai vus sauter haut dans les airs, en particulier lorsqu'ils se battaient pour de la nourriture. Quand j'ai vu ça, j'ai réalisé instantanément que je devais prendre une photo".

Un travail qui s'est avéré de longue haleine. "Au final, j'ai passé plus de 70 matinées en 2018 à prendre des milliers de photos. J'imagine qu'il y en a quelques unes de bonnes...", a-t-il poursuivi. En plus du grand prix, des récompenses ont été attribuées dans les onze catégories différentes du concours. Le cliché lumineux des deux lapins a ainsi également remporté la première place de la catégorie Noir et blanc.

D'autres clichés récompensés

Les autres catégories mettent en lumière d'autres gagnants tout aussi remarquables. Le photographe tchèque Peter Cech, par exemple, s'est vu attribuer la première place de la catégorie Oiseaux pour un magnifique cliché de cygnes immortalisé face au soleil. On peut également citer le jeune Italien Giacomo Redaelli, vainqueur de la catégorie Jeune pour son cliché cocasse d'oiseaux en pleine symphonie.

Toutes les photos gagnantes ont été exposées au cours du Nature Talks Photo Festival qui s'est tenu les 9 et 10 novembre aux Pays-Bas. L'exposition doit partir en tournée à travers le pays pour gagner ensuite la Belgique et la France. Parallèlement, l'édition 2020 du Nature Photographer of the Year sera bientôt lancée. L'appel à candidatures démarrera le 1er décembre prochain sur le site du concours.

Texte GEO

INTERVIEW

DISTINCTIONS

EXPOSITIONS ET PARUTIONS

EN LIEN AVEC LE SUJET

LIVRE (S) EN LIEN AVEC LE SUJET :

En rapport avec :

LIENS

Facebook :

Instagram :