Photographes animaliers

GORSHKOV Sergey

Né dans un village sibérien isolé, Sergey GORSHKOV, auteur de 6 ouvrages intitulés « Bear » ; « Kamchatka – the Vanishing world » ; « Kamchatka » ; « CatWalk » ; « Wrangel Island » ; « Plateau Putorana », a grandi sans télévision, ce qui l’a conduit à passer la plus grande partie de son temps à être au contact de la nature, seule source de divertissement.

Sa vie change subitement, lorsque, de nombreuses années plus tard, durant son temps libre, il décide de se consacrer à la photographie, son appareil photo Nikon l’accompagnant dans sa nouvelle vie, au Nord de la Sibérie. Il a depuis arrêté son métier, pour se consacrer à la photographie, qui est pour lui source de liberté et de créativité. Comparant, aujourd’hui, sa vie à un véritable safari photo, où le temps n’est plus compté, il fait toutefois preuve d’humilité en ne se revendiquant pas comme professionnel, en particulier parce qu’il continue d’apprendre de ses expériences et de ses erreurs, afin de les éviter à l’avenir.

Bien que la photographie ne lui procure pas une grande richesse matérielle, elle reste toutefois vectrice d’une relation privilégiée s’établissant entre le photographe, et la faune et flore : cela contribuant, d’une part, à l’épanouissement du photographe et, d’autre part, à une meilleure compréhension du monde dans lequel il vit.

Un de ses principaux défis reste encore de photographier la faune et la flore russes. C’est au Kamtchtaka, que Sergey a commencé à réaliser ses premières photographies d’ours, devenus dès lors, sa passion et sa marque de fabrique. Encore aujourd’hui, il avoue que c’est ce lieu qui lui a permis d’aimer davantage la nature. Il souhaite, dorénavant, partir à la conquête de la Russie Arctique, afin de représenter ce territoire magnifique de la meilleure manière qui soit, en le balayant d’Est en Ouest. Il a été également amené à travailler, à de nombreuses reprises,dans la péninsule tchouktche (nord-est de la Russie), sur l’île Wrangel, dans la péninsule Taïmyr et sur le plateau de Poutorana. Il aimerait également se rendre dans la Nouvelle Zemble (territoire de Russie), et dans l’Archipel François-Joseph, pour y réaliser quelques clichés.

Préserver la richesse de la nature, à travers la photographie, est un des objectifs qui lui tient fortement à cœur.

Retrouvez un article qui lui est consacré ici

 

 

INTERVIEW

DISTINCTIONS

Segey Gorshkov, est en outre membre fondateur de l’Union Russe des Photographes animaliers et de nature.

Il a déjà été récompensé de nombreuses fois pour ses travaux, obtenant, entre autres, le prix du meilleur photographe russe du « Russian Photographer of the year » en 2007 et 2012.

En 2007, 2009, 2012, 2013 et 2015, au concours du « Wildlife Photographer of the Year », ancien BBC, il fut le photographe le plus primé.

Il est également détenteur de nombreux prix, en Italie et en France. Son travail est reconnu mondialement. Outre les concours photos, Sergey participe aussi à des expositions et séminaires, en Russie et en Europe.

Ses photographies sont régulièrement publiées dans des magazines du monde entier, en particulier dans le « National Geographic » russe.

EXPOSITIONS ET PARUTIONS

EN LIEN AVEC LE SUJET

LIVRE (S) EN LIEN AVEC LE SUJET :

En rapport avec :

Renard, Kamtchatka, ours polaire, Accueil, Glouton

LIENS

Instagram :