Vidéos

En hommage au Gypaète abattu dans le parc des Cévennes

Les Gardes du Gypaète (Pyrénées)

 

Voir ICI

Un jeune gypaète barbu abattu dans le Parc national des Cévennes, retrouvé le 11 octobre

Le vautour a été retrouvé, dimanche 11 octobre, criblé de plombs.

Dolomie, de la famille des gypaètes barbus – espèce de vautour rare et menacée – avait été relâché en juin dernier avec quatre autres spécimens dans le cadre du programme de conservation Life connect mené avec la Ligue de Protection des oiseaux (LPO), le Parc naturel des Grands Causses et par le Parc national des Cévennes. Le rapace a été retrouvé mort, dimanche, au bout d’une piste forestière dans le Parc national des Cévennes, criblé de plombs. "Ses données GPS nous ont alertés. Nous nous sommes rendus sur place et nous avons découvert l’animal mort", confirme Noémie Ziletti, chargée d’études au sein de la Ligue de protection des oiseaux (LPO) et notamment en charge de la réintroduction du gypaète barbu. Après des analyses et une autopsie chez un vétérinaire, les résultats ne laissent pas de place aux doutes pour la spécialiste : l’oiseau a été abattu par l’homme, une quinzaine de plombs de chasse ayant été retrouvés sur l’animal. "Nous n’accusons personne. Nous allons attendre les résultats de l’enquête diligentée par la justice", poursuit la spécialiste du vautour.

EN LIEN AVEC LE SUJET

Gypaète

SITE WEB

Article suivant

Fin