Conférences et débats

Observer les singes pour soigner les hommes

Les chimpanzés, nos plus proches parents, sont doués d’empathie, de culture et même d’automédication.

Pourtant, ils pourraient avoir disparu d’ici 20 ans, menacés par les activités humaines. Un mauvais présage pour l’avenir de notre planète.

Vétérinaire de formation, Sabrina Krief est professeur au Muséum national d’Histoire naturelle.

Elle étudie le comportement et la santé des chimpanzés en milieu naturel et notamment leur capacité d’automédication depuis une vingtaine d’années.

Ses travaux ont aujourd’hui pour objectifs de mieux comprendre les réponses des grands singes face aux activités humaines et de réduire les menaces qui pèsent sur leur survie dans un futur proche.

EN LIEN AVEC LE SUJET

singe, chimpanzé

SITE WEB