La liste rouge de l’IUCN

    818

    Fondée sur une solide base scientifique, la Liste rouge de l’UICN est reconnue comme l’outil de référence le plus fiable sur l’état de la diversité biologique spécifique. Sur la base d’une information précise sur les espèces menacées, son but essentiel est d’identifier les priorités d’action, de mobiliser l’attention du public et des responsables politiques sur l’urgence et l’étendue des problèmes de conservation, et d’inciter tous les acteurs à agir en vue de limiter le taux d’extinction des espèces.

    La Liste rouge permet de répondre à des questions essentielles, telles que :

    • Dans quelle mesure telle espèce est-elle menacée ?
    • Par quoi telle ou telle espèce est-elle spécialement menacée ?
    • Combien y a-t-il d’espèces menacées dans telle région du monde ?
    • Combien a-t-on dénombré de disparitions d’espèces ?

    Dans la dernière édition de la Liste rouge mondiale (version 2014.2), sur les 74106 espèces étudiées, 22176 sont classées menacées.

    Parmi ces espèces, 41% des amphibiens, 13% des oiseaux et 25% des mammifères sont menacés d’extinction au niveau mondial. C’est également le cas pour 31% des requins et raies, 33% des coraux constructeurs de récifs et 34% des conifères.

    Dans cet état des lieux, la France figure parmi les 10 pays hébergeant le plus grand nombre d’espèces menacées : au total, 1048 espèces menacées au niveau mondial sont présentes sur son territoire, en métropole et en outre-mer.

     

    Capture d’écran 2014-10-14 à 13.25.04

     

    Capture d’écran 2014-10-14 à 13.27.20