Une nuit avec le lynx

    113

    Dans le cadre de mon projet documentaire sur le lynx boréal, je passe de nombreuses nuits à enregistrer les sons de la forêt jurassienne.

    Le dimanche 12 mars, nuit de pleine lune (ça ne s’invente pas ;) !!!) je me suis fais réveiller en sursaut par un cri à moins d’une quinzaine de mètres.

    Le temps d’enclencher l’enregistrement, ce superbe male (B274) que je suis depuis trois ans, s’est assis et a poursuivi son concert.

    Laurent Geslin