L’ASCPF (Association Sportive de la Chasse Photographique Française) a parfaitement défini ce que doit être, à notre sens, la photographie de la faune sauvage :

“La photographie d’animaux sauvages évoluant librement dans leur milieu naturel“.

Cette définition exclut la photographie en enclos, parcs limités et zoos (qui n’est alors que de la photographie animalière) et induit l’attitude à tenir : connaissance de la nature et de l’animal, connaissance et respect des territoires, connaissance des techniques de prises de vue. Elle signifie aussi de s’interdire tout comportement dérangeant (section de branches autour des nids, pièges, appâts…).

On lira à ce sujet l’excellente et exhaustive préface du Guide vert des oiseaux de France de Jean-Claude Chantelat (Solar) qui traite précisément du bon comportement à adopter (cf rubrique Observer/Identifier/Guides).

[fs_bloc_acces titre=”Les photographes animaliers” texte=”Entrez dans l’univers de ces passionnés” lien=”/les-photographes/”]

[fs_bloc_acces titre=”Les magazines photo” texte=” Abonnez-vous” lien=”/photographierfilmer-magazinesphoto/”]

[fs_bloc_acces titre=”Matériel” texte=” … ” lien=”/photographier-le-materiel/”]

[fs_bloc_acces titre=”Espace pro” texte=”…” lien=”/photographierfilmer-pro/”]

[fs_bloc_acces titre=”Les réalisateurs de documentaires” texte=” … ” lien=”/les-realisateurs/”]

[fs_bloc_acces titre=”Conseils techniques” texte=”Les secrets de la photo animalière” lien=”/photographierfilmer-conseilstechniques/”]

[fs_bloc_acces titre=”Sur le net” texte=”Sites internet et blogs dédiés à la photographie animalière” lien=”/photographierfilmer-sites/”]