Attaques du loup: Vers une concertation avec éleveurs et associations sur la prédation

185

Le 26 juin 2017, Hugues Fanouillère s’était levé avec un « sentiment d’écœurement ». Ce matin-là, autour de sa bergerie de Saint-Etienne-de-Tinée, il avait retrouvé quatre de ses brebis laitières « déchiquetées » par le loup.

Pour que cette scène ne se reproduise plus, le gouvernement lance « une concertation à partir de la rentrée » pour aboutir au plan-loup en janvier 2018 : « Nous devons collectivement relever le défi de la préservation de cette espèce protégée, qui est structurante de nos éco-systèmes, et assurer des conditions d’élevage », soutient le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot. (…)

La suite de l’article sur le site de 20 minutes : cliquez ici