Cécil, c’est le haut de l’iceberg. 6000 lions sont élevés pour être tués !

302

Alors que le monde entier s’indigne de la mort tragique de Cécil, un lion vedette au Zimbabwe, faisant d’un riche dentiste l’homme le plus détesté de la planète pour les prochains jours, pas loin de là, dans l’indifférence générale, on élève des lions dans des fermes pour les plaisirs sadiques d’autres chasseurs. Ainsi, chaque jour, en Afrique du Sud, plusieurs lions sont abattus par de riches touristes et personne ne semble s’en indigner.

Alors qu’on ne connaissait pas son nom en dehors du Zimbabwe, le monde vient d’apprendre la mort tragique de Cécil, la mascotte très populaire du parc national de Hwange. Mais Cécil était-il un lion différent des centaines de ses congénères abattus dans la même région chaque année ? Alors que la vindicte populaire se tourne vers Wal Palmer, le coupable de ce drame, on apprend que des milliers d’autres lions sont élevés dans des fermes d’Afrique du Sud sans autre but que d’être tués par de riches chasseurs étrangers. Une industrie de la mort florissante mais parfaitement légale, si bien que rares sont les médias qui ont jugé bon de rappeler cette réalité pourtant si proche.

La suite de l’article sur le site de MrMondialisation.org : cliquez ici

Le site officiel de Blood lions : cliquez ici