Le gouvernement canadien a fermé la pêche au crabe qui fait des ravages chez les cétacés

Huit carcasses de baleines franches découvertes au large de l’estuaire du Saint-Laurent depuis un mois ont poussé le gouvernement canadien à prendre des décisions pour protéger les cétacés qui sont victimes des engins de pêche au crabe.

Huit carcasse de baleine franches (balaenidae), aussi appelées baleines noires on été découvertes depuis un mois. Suite aux nécropsies réalisées sur les animaux qui sont remorqués à terre, les conclusions sont évidentes : les engins de pêche sont bien à l’origine de la plupart des décès. Le gouvernement canadien a fermé ce vendredi 21 juillet 2017 la pêche au crabe pour la saison afin de limiter “la casse”. (…)

La suite de l’article sur le site de Sciences et Avenir : cliquez ici