Livres naturalistes, Essais

« Urgence ! Il faut sauver les océans », le nouveau manifeste coup de poing de Paul Watson

En janvier 2016, quelques jours après la COP 21, Paul Watson publiait un manifeste uppercut au titre dramatiquement réaliste : Urgence ! Si l’océan meurt nous mourrons. Quinze mille exemplaires et quatre ans plus tard, Paul Watson récidive avec un appel aux citoyens et gouvernants à se mobiliser en faveur des océans, véritable poumon de la planète qui fournit les trois quarts de l’oxygène que nous respirons. Les conférences internationales se succèdent et, alors que l’urgence climatique est de plus en plus impérieuse, aucune décision concrète n’est prise. Mais quand on agite les océans et les esprits depuis plus de quarante ans, on ne baisse pas les bras. Alors, le capitaine Paul Watson revient en 2020 avec un nouveau manifeste, largement étayé. Son credo : « On ne change pas le monde sans faire de vagues. »

Né en 1950, le Canadien Paul Watson a consacré sa vie à la protection de la vie sous-marine. Cofondateur de Greenpeace en 1969, il fonde Sea Shepherd en 1977. Considéré comme l’un des plus grands héros écologistes du xxe siècle par Time Magazine, le capitaine Paul Watson est aussi qualifié de pirate ou d’« écoterroriste » par certains. Il a fait l’objet d’un livre signé Lamya Essemlali et publié chez Glénat en 2017 : Paul Watson, Sea Shepherd le combat d’une vie. Il est l’auteur de plusieurs livres, notamment Urgence ! Si l’océan meurt nous mourrons (Glénat, 2016).

Code EAN

978-2344043530

Editeur

Date de parution

Tranche d'âge

2020-09-23

Nombre de pages

Collection

128

EN LIEN AVEC LE SUJET

Océan

SITE WEB