Photographes animaliers

MUGNIER Lucas

Né en 1996 en Haute-Savoie, je m'appelle Lucas Mugnier-Lavorel. Tout d’abord, je me suis passionné à l’âge de 7 ans pour l’ornithologie et la pêche à la mouche et ce fut deux ans plus tard, que l’envie s’est fait sentir de capter, d’immortaliser, de partager les moments passés dans la nature. C’est donc à l’âge de 10 ans que la photographie prit toute son importance.

Toujours en quête de nouveaux espaces, de nouvelles espèces, cette passion me fit découvrir la multitude de paysages, d'écosystèmes qui nous entourent, tous uniques et remplit d'une sagesse sans fin.
Habitant encore dans les Alpes, j'adore parcourir cette diversité de milieux qui caractérisent ma région, aussi bien la montagne que les grands lacs alpins, en passant par la forêt et la prairie.
J’ai donc décidé de partager mes plus belles photos de nature, mes plus beaux souvenirs, en les regroupant non pas par espèces, mais par thème (écosystèmes) afin de garder un fil conducteur dans mes albums. En effet que serait le lièvre sans la prairie et ses fleurs ? Et le renard sans son lièvre ? Il ne serait rien, tout simplement ... Malheureusement, dans nos sociétés actuelles, nous nous sommes terriblement éloignés de ce lien, qui nous rappel que l’Homme fait partie de la nature, et que notre vie, ne tient qu’à un fil...

Cette nature nous fait vivre, nous fait exister, donc protégeons-la ! J’espère que ces images vous toucheront et vous transmettront l’immense respect que j’ai pour la Terre et les êtres vivants qui la peuplent.

 

 

INTERVIEW

Quel cheminement personnel jusqu'à l'animal sauvage ?

Je me balade dans la nature, observe la faune depuis tout petit, surement grâce à ma famille toujours fourré en montagne. L'envie de partager mes rencontres m'a amené à la photographie.

Un maître à penser ? 

En tant qu'ornithologue passionné, les images de Bence Maté m'ont tout simplement subjugué. Sa créativité, sa technique, sa patience ne me donnent qu'une envie prendre : mon appareil !

Dans un style complétement différent, Vincent Munier, m'a également inspiré. Ce qui est amusant, c'est que nous avons quasiment le même nom !

Une œuvre marquante ? 

"Into the wild" le film de Sean penn puis le livre (d'où est tiré le film) de J.Krakauer, m'ont réellement fasciné. J'ai dû regarder peut-être dix fois le film depuis que j'ai 12 ans. La volonté de retour à l'essentiel, dans une société où tout tourne autour de l'argent par Cristopher Mc Candless m'a vraiment touché. Je me suis beaucoup identifié à ce personnage très charismatique.

Si j'étais un animal sauvage ? 

Je serais une Sterne arctique. À la fois élégante et robuste, on la surnomme l'hirondelle des mers. J'aimerais comme elle partager ma vie entre mers, ciel et terre. De plus, j'aime voyager et je pourrais faire comme elle de grande migration entre les deux hémisphères, découvrant sans cesse de nouveaux territoires. 

Une belle émotion ou rencontre avec la faune ? 

Je dirais ma deuxième rencontre avec des renardeaux. Un après-midi de juin, il y a 4 ans alors que j'étais tout seul en montagne. Je suis tombé dessus par hasard. Caché derrière un bloc, l'un deux s'est approché à quelques centimètres de l'objectif, un petit curieux. (Je ne pouvais plus faire la mise au point). Des moments qu'on savoure, mais il y en a pleins d'autres !

IMG_6588 bis

Un animal disparu qui reviendrait ?

Je dirais le courlis à bec grêle, disparu depuis peu. Il constitue un véritable mythe ornithologique, car l'on connaît peu de chose sur lui (sa migration par exemple). On ne sait même pas s'il en reste encore, le monde est si vaste. Mais avant de chercher à faire revenir des espèces, occupons-nous à préserver celles qui nous restent.

Un animal fantastique qui existerait ?

Le dragon, je pense. C'est énorme, majestueux et baigné de mythes et légendes. J'adore le "seigneur des anneaux" et "game of thrones", il n'y a donc rien d'étonnant ! 

La photo ou la série à laquelle vous tenez particulièrement ?

Une image d'un jaseur boréal avalant une baie. C'était une photo que j'ai toujours rêvé de faire depuis gamin. Chaque fois que j'ouvrais le guide ornitho, je rêvais d'observer un jour cette espèce. Si bien qu'en 2009 lors d'une invasion, j'ai pu l'observer dans mon département ! Quelle chance ...

Mugnier_lucas_Repas_de_Jaseurs-2

Spot préféré ?

Je dirais le Parc de Monfragüe, en Estrémadure, car j'ai vécu des moments particuliers de partage, de joie, devant des observations et des paysages incroyables !

Un lieu mythique ?

Tant de lieux suscitent le rêve ...

La forêt amazonienne, avec son jaguar, ses 1300 espèces d'oiseaux, et tous les reptiles et poissons qu'on y trouve me font rêver ! Pourquoi pas la Patagonie aussi. Mais je sais que j'irai un jour, pour l'instant, je commence par l'Europe, on verra dans quelques années ...

Et la technique ?

L'appareil est juste une boîte, l'important c'est l'idée qu'on a en tête. La technique, c'est bien, mais il faut laisser autant, voir bien plus de place à la créativité.

Des urgences ?

Tout est urgence autant les causes sociales que le climat, que le braconnage ou la déforestation. Je crois que nous devons lutter sur tous les fronts, on peut tous lutter à sa façon.

Des conseils ?

Je cite Jérémy Villet : "L'équipement idéal est sans doute celui qu'on maitrise et dont on connaît les limites." Je suis totalement d'accord et le conseil que je pourrai donner et de prendre un objet dans des conditions différentes et tester son appareil afin de connaître les bons couples de réglages à la perfection. Bien sûr, il faut aussi apprendre à avoir de nouveaux yeux, à connaître la nature avant d'espérer de faire l'image qui nous trotte dans la tête.

Une association à mettre en avant ?

La LPO qui est très active et qui fait un excellent travail de sensibilisation auprès du grand public, c'est très important. Un grand merci à la LPO Haute-Savoie et au groupe jeune qui m'a apporté les connaissances naturalistes, l'envie de protéger la nature et des souvenirs incroyables. Une mention spéciale à Sea Shepherd qui fait un travail incroyable pour les océans.

Pour conclure ?

"Le poids des mots, le choc des photos", voilà ce qui donne envie de continuer. Je veux partager avec tous les gens la beauté du monde dans lequel on vit.

Je voudrais remercier toutes ces personnes qui luttent pour la planète, pour les problèmes sociétaux.

Et un grand merci à faunesauvage.fr pour leur interview vraiment originale et leur implication dans la sensibilisation à la protection de la biodiversité.

DISTINCTIONS

Festival international de Montier-en-der

2008 : Sélectionné en 8-11 ans
2009 : Prix animaux-sauvages et sélectionné en 12-15 ans
2011 : Prix clin d’œil en 16-18 ans
2013 : Sélectionné paysage en 16-18 ans
2014 : Prix Monde végétale en 16-18 ans

Concours Images-Doc :

2007 : 2 ème prix

Concours photo de Montagne Pralognan :

2007 : 1 image sélectionnée dans le top 15

Concours BBC « Wildlife Photographer of the Year » (Londres) :

2010 : 1 image finaliste en jeune
2014 : 4 images finalistes en jeune.

EXPOSITIONS ET PARUTIONS

Parutions, Expositions et Médias :

2012 :
exposition sur le thème de l’eau – Metz-Tessy
- Parution Dauphiné-libéré

2014 :
Interview France 3 « Champagne-Ardenne matin » – Montier-en-der (festival)

EN LIEN AVEC LE SUJET

LIVRE (S) EN LIEN AVEC LE SUJET :

En rapport avec :

LIENS

Facebook :

Instagram :