Photographes animaliers

WOLBERG David

J'ai commencé la photo il y a bien longtemps avec un Olympus OM1 argentique, je photographiais surtout
pour garder des souvenirs de mes voyages.

Entre 2003 et 2006 j'ai sillonné l'Amérique du sud (Argentine, Chili et Bolivie) où j'ai photographié des centaines d'espèces de cactées et de succulentes pour assouvir ma passion de botaniste amateur.

Pour l'animalier, tout a commencé lors d'un voyage en Afrique du sud. J'avais un petit réflexe Canon et un 300mm
premier prix, et ce fut le coup de foudre pour l'Afrique et pour la photo animalière.
Depuis mon plus jeune age j'étais passionné par la nature et par les animaux et j'avais enfin l'occasion grâce à la photo de pouvoir renouer avec ma passion. Peu de temps après, J'ai investi dans un téléobjectif pro, un Canon 400mm f/2,8 et l'aventure a commencé en 2008 par un voyage en Tanzanie.

Depuis j'ai enchainé les voyages et les expériences photographiques: Au Kenya avec la faune variée d'Afrique, en Finlande avec les ours et les gloutons, en Norvège à la recherche des boeufs musqués, en Pologne avec les bisons et les élans, en Namibie avec la faune des déserts et en Islande ou au Sénégal à la rencontre des oiseaux.

Mais je suis aussi très souvent sur le terrain près de chez moi à Bordeaux, sur le bassin d'Arcachon où les oiseaux
sont très présents (Landes et réserve ornithologique du Teich)
Aujourd'hui je me consacre environ trois à quatre mois par an à la photo animalière et j'envisage aussi d'encadrer des voyages photos surtout en Scandinavie, pour observer et photographier mes animaux préférés, les ours.

 

 

Entretien avec...

Pourquoi l'animal sauvage ?

Il représente pour moi la liberté, la beauté et surtout le lien entre notre espèce, nous les hommes
et notre mère nature.

Un maître à penser ?

Pas vraiment de maître à penser, mais des figures militantes qui ont éveillées ou réveillés les consciences comme Christian Zuber et ses émissions "Caméra au poing" et le commandant Cousteau qui même si il a fait quelques bêtises a été un des premiers à nous dire que la mer était en danger.

Et plus récemment Nicolas Hulot et Yann Arthus Bertrand qui certes savent se vendre, mais qui font aussi un réel travail de vulgarisation. Je pense qu'ils contribuent à faire changer les mentalités: Non la nature ne peut pas tout supporter, oui il faut agir pour la sauver !

Une oeuvre marquante ?

L'oeuvre du douanier Rousseau, grand peintre qui a su saisir la beauté et le mystère de la nature.
Le poète Lamartine qui par sa communion avec les lacs, les arbres, les animaux ou les éléments a écrit il me semble les plus beaux poèmes en leur honneur.

Si j'étais un animal sauvage ?

Evidemment un ours Brun !! Solitaire, fort, puissant et surtout libre.

Une belle émotion ou rencontre avec la faune ?

Il y en a eu beaucoup ! Peut être une mémorable approche de boeufs musqués dans la tempête de neige en Norvège ou la découverte des millions d'oiseaux du parc national du Djoudj au Sénégal...

Un animal disparu qui reviendrait ?

Le Dodo de l'Ile Maurice et son environnement, dont la disparition est pour moi un véritable symbole de la bêtise humaine.

Un animal fantastique qui existerait ?

Un dragon crachant du feu, ça ferait certainement de belles photos ! Non ?

La photo ou la série à laquelle vous tenez particulièrement ?

Mes meilleures photos d'ours en Finlande. Déjà quatre voyages à mon actif et certainement
encore plusieurs pour enfin terminer mon projet de livre photo sur les quatre saisons de l'ours brun
européen.

Spot préféré ?

Les spots "ours" en Finlande et aussi la réserve ornithologique du Teich, sur le bassin d'Arcachon.

Un lieu mythique ?

J'aimerais aller un jour en Antarctique, tant qu'il en est encore temps...

Et la technique ?

Elle doit être au service de l'image, mais pas une démonstration en image.
Aujourd'hui les boitiers et les objectifs sont tellement performants que presque n'importe qui peut prendre une bonne photo !
Il faut travailler les cadrages les arrière-plan et avant-plan, les fonds, les lumières et les ambiances
et surtout connaitre son sujet: l'animal que l'on veut photographier, c'est ça qui fait toute la différence
entre une bonne photo et une photo exceptionnelle.

Des urgences ?

Sauver ce qui peut encore être sauvé et arrêter cette fuite en avant que l'on appelle "croissance".
Et surtout il ne faut pas oublier que notre planète a déjà vécu des cataclysmes bien plus graves que
l'humanité. Si nous disparaissons demain, dans un million d'années la vie aura repris le dessus, mais nous, nous ne serons plus là !!

Des conseils pour les débutants ?

Etre sur le terrain et faire des photos qu'il fasse beau, qu'il vente ou qu'il neige, c'est au contact de la nature
et des animaux que l'on apprend.
Montrer ses photos à des photographes confirmés et écouter leurs critiques pour apprendre les bases
et puis ensuite, vite les oublier pour créer ses images en créant ses propres règles, c'est à dire son style.

Une association à mettre en avant ?

L'association et le forum Macronature
J'ai appris beaucoup par les échanges entre ses membres souvent très expérimentés et j'ai aussi rencontré des photographes pendant les sorties photos que l'association organise plusieurs fois par an. Certain d'entre eux sont même devenus des amis.

Pour conclure :

La photo animalière a changé ma vie, elle m'a apporté ce qu'apporte une passion: Des satisfactions, des échecs et surtout des amis animés par la même folie: Parcourir le monde pour ramener des beaux clichés d'une espèce animale connue ou méconnue.
La photo doit être un partage, entre photographes et entre tous ceux qui apprécient les belles images.
La photo animalière est et deviendra à l'avenir un acte militant, celui de montrer à notre monde qui s'asphyxie qu'il existe des merveilles à sauver si l'on veut se sauver nous même.

Distinctions & Parutions

Une de mes images a été sélectionné au Concours de Montier en Der en 2012 parmi les 81 images lauréates.
En 2013 une de mes photos a été sélectionnée et récompensée pour le concours Tirages pro.
J'ai aussi été sélectionné et j'ai exposé en 2015 à l'expo "Lycée photo nature" de Bourg en Bresse.

Expositions

EN LIEN AVEC LE SUJET

LIVRE (S) EN LIEN AVEC LE SUJET :

En rapport avec :

Ours

Pages personnelles

Instagram :