Photographes animaliers

LAURENT Gilles

Né en 1971 avec des racines Corse, c’est naturellement autour des paysages de l’Ile de Beauté que je réalise ma première exposition durant l’été 1990. Passionné par la nature et les voyages nous faisons notre première rencontre avec l’Afrique Australe en 2007, revisitée a de nombreuses reprise depuis. Une seconde passion est le sport et lors d’une rencontre photographique organisée par Sony France, nous décidons de créer l’agence LeMousticProduction avec Eric Baledent en 2008.

La rencontre avec le Grand Nord date de 2010, avec de nombreux voyages et expéditions en Laponie Finlandaise, Arctique Canadien et au Svalbard. La dernière expédition, en juillet 2013, nous a apporté tout ce que peux espérer un photographe animalier : comportements, animaux en excellente santé, lumière magique….. 2013, quelques parutions dans la presse spécialisée comme Nat’Images, Le Monde de La Photo ou encore Savoir tout faire en Photographie…

Capture d’écran 2015-03-25 à 12.22.30

 

Entretien avec...

Quel cheminement personnel jusqu'à l'animal sauvage ?

Oh la la… Je suis tombé dedans quand j’étais tout petit ! Dans ma famille, en Corse, en plus de jouer à la pétanque, on chasse le sanglier. La connaissance du territoire, le respect de l’animal, sont des valeurs fortes qu’on partage avec les plus jeunes. Même si c’est un sujet qui peut porter à polémique, j’ai toujours cru que l’animal avait sa chance en Corse, dans l’épais maquis qui le protège.

Un maître à penser ? 

Je dois avouer que mon dernier voyage en basse arctique avec Paul Nicklen a plutôt pas mal structuré mon approche de la nature en général et de la photographie animalière en particulier. D’un point de vue artistique, j’aime énormément le travail de deux superbes photographes français : Stéphane Hette et Vincent Munier. J’ai aussi une énorme pensée pour mon ami Pascal Bourguignon toujours à l’écoute, jamais avare de conseils, et bourré de talent (je ne sais toujours pas comment il arrive à faire d’aussi belles photos avec son petit Fuji !) !!!

Une œuvre marquante ? 

Je crois que c’est l’exposition de Stéphane Hette à Montier en Der il y a quelques années. Je trouve son travail splendide, qui a en plus l’énorme avantage de pouvoir s’installer avec esthétisme dans un intérieur et donc d’être partager et de sensibiliser le plus grand nombre. C’est pour cela qu’une de ses images est au mur de la chambre de notre fils !

Si j'étais un animal sauvage ? 

Sans aucun doute un sanglier, mon animal fétiche. Mais c’est lié à mes racines …..

Une belle émotion ou rencontre avec la faune ? 

Je pense que le cerf est celui qui me procure le plus d’émotions. Parce qu’il est si farouche qu’on ne peut pas faire le moindre bruit sans risquer de le faire fuir. On doit gérer le vent, le repli, le dérangement. Et il est si majestueux.

Il y a aussi le gorille, un animal qui nous ressemble tellement. La montée sur les pentes des montagnes du Parc des Volcans est épuisante et quand les sens (odorat, ouïe puis vue) se mettent en alerte, c’est un moment magique que je souhaite de vivre au plus grand nombre

Un animal disparu qui reviendrait ?

Le mammouth ! Vous imaginez, en Arctique, -30°C, une soirée de mars entrain de faire des photographies d’aurores boréales. Dans le fond un éléphant, non un mammouth !!!! waou !!!!

Un animal fantastique qui existerait ?

Un renne volant ? Ceux du Père-Noel tiens !

La photo ou la série à laquelle vous tenez particulièrement ?

Alors là ce n’est pas une question facile. Je dirai celle de la chouette lapone, je ne sais pas trop pourquoi, peut être parce qu’elle combine parfaitement à mes yeux le coté décoration et le coté naturaliste. Je pense même que c’est l’unique photo que je pourrais accrocher à un de mes murs tiens !

Capture d’écran 2015-03-25 à 12.21.11

Spot préféré ?

Une propriété privée en ile de France pour l’écoute et l’observation des cerfs pendant le brame, sur laquelle je n’ai toujours pas d’accès autorisé d’ailleurs…..

Un lieu mythique ?  

Le monde sous-marin

Et la technique ?

Alors là je pourrais en parler des heures ! J’aurais tendance à dire que depuis 3 années, on accès a un matériel très performant qui nous permet de réaliser de belles images dans des conditions de lumière toujours plus difficiles. La prochaine grande étape est la vidéo 8K ou on pourra extraire des images de 30 Mpx….. Que restera-t-il à la photographie ?

Des urgences ? 

Oui des tas d’urgences ! Mais pour moi l’urgence est de penser positif et de mettre en valeur les actions qui sont lancées ici et là pour la protection de la nature qui donnent déjà des résultats tangibles. Il faut partager ces bonnes pratiques. Le changement climatique est réel, il faut absolument que tout le monde en ait conscience.

Des conseils ?

Patience, documentation, échange. Je pense que le partage est essentiel pour gagner du temps. Car du temps, on n’en aura jamais assez.

Une association à mettre en avant ?

Allez, je vais dire Sea Legacy, créée par Paul Nicklen. Car les océans, au même titre que les forets, sont au cœur de l’équilibre de notre planète.

Pour conclure ?

Observez. Il n’y a pas que la prise de vue. Car en observant on ressent d’autres choses et ces autres choses sont très complémentaires à la simple prise de vue. Et partagez vos images pour avoir des avis. Les forums de discussions sont très formateurs et sont un outil de progression fantastique. L’échange y est souvent cordial.

Et pour finir : Bon vent à Faune Sauvage et merci pour m’avoir donné l’occasion de partager ma passion ici avec vous J

Distinctions & Parutions

Parutions

Le Monde de La Photo Juin 2013,

Savoir tout faire en photographie Juillet Aout 2014,

Savoir tout faire en photographie HS Photographiez les Animaux 2013

Distinctions

Global Arctic Awards 2014, catégorie Nature Polar bear

 

Expositions

EN LIEN AVEC LE SUJET

LIVRE (S) EN LIEN AVEC LE SUJET :

En rapport avec :

Arctique, Afrique, Taiga

Pages personnelles

Instagram :