Photographes animaliers

LEBLOND-FONTAINE Jérémie

J'ai débuté la photographie en 2011. Mon but principal était de rapporter des souvenirs de mes excursions en nature et de connecter avec celle-ci.

Dès ma première année, j'ai débuté les contrats professionnels avec des compagnies en événementiel.

Je pratique la photographie professionnelle à temps plein depuis 2013, année ou j'ai quitté mon emploi pour me consacrer pleinement à ma passion qu'est la photographie.

La photographie de nature et de paysage est ma plus grande passion.

J'adore passer ces moments seuls dans la forêt, à parcourir les sentiers, les bûchers, les chemins forestiers à la recherche de l'animal ou du paysage parfait.

Que ce soit sur la terre ou sur l'eau, la nature a toujours à nous apporter.

J'adore photographier dans des conditions particulières, comme la brume, très tôt le matin, la nuit, dans les tempêtes de neige, etc. Ce sont dans ces moments que je suis le plus capable de capter l'ambiance que je désire obtenir dans mes photographies.

Cette connexion avec la nature est essentielle à mon inspiration.

Se retrouver seul en nature devient vite essentiel, pour le corps et l'esprit.

 

INTERVIEW

Votre rapport avec la faune

Quel parcours jusqu'à l'animal sauvage et la photographie ?

J’aimais particulièrement rapporter des images de mes randonnées. C’est là que j’ai commencé à photographier la faune.

J’ai commencé à lire sur certaines espèces que je désirais photographier, j’ai commencé à rechercher.

Petit à petit, j’ai découvert des territoires propices aux observations.

Un maître à penser, une référence ? 

J’aime beaucoup de photographes.

Sans être un maître à penser, je répondrais Art Wolfe.

C’est l’un des premiers photographes animaliers que j’ai découvert par pur hasard sur une chaîne de télévision.

J’ai bien aimé son approche.

Je crois qu’il teinte beaucoup ma pratique aujourd’hui.

Une belle rencontre / émotion avec la faune  ? 

Une femelle lynx du Canada, rencontrée sur un chemin à la Baie James.

En analysant son comportement, j’ai pu me placer dans une situation propice à une belle photographie.

Sans en demander autant, elle s’est approchée à moins d’un mètre. Le moment était très intense.

Si j'étais un animal sauvage ? 

Un animal loin de la présence de l’homme, peu importe l’espèce.

Un animal disparu qui reviendrait ?

Un caribou forestier

Photographie animalière

Votre photo à laquelle vous tenez particulièrement ?

Une série d’images de caribous forestiers dans la région de Charlevoix.

Vraisemblablement, ce sera probablement les dernières images de caribous en hiver prise de cette harde puisqu’elle est en train de s’éteindre.

La photo animalière d’un confrère que vous auriez aimé prendre ?

Bien des images de mon ami Philippe de Bruyne. Il y en a plusieurs !

Et la technique : frein ou atout ?

Un atout. Il est primordial de bien maitriser son équipement pour créer exactement l’image que l’on a en tête.

Votre « terrain de jeu » préféré ?

La forêt boréale. Territoire immense dans lequel vit une faune très diversifiée.

Le voyage à faire absolument avant que le rideau de l’obturateur ne se ferme définitivement ?

Aucun en particulier. Je vis dans un pays où la faune fait envier bien des photographes de l’extérieur !

Des conseils ? 

S’informer sur ce que l’on photographie et prendre son temps.

Biodiversité

Des urgences ? 

Le lien pervers que la société entretient avec la nature.

Beaucoup veulent faire croire qu’ils y sont attachés alors que ce n’est pas le cas, beaucoup veulent la protéger alors que c’est simplement pour nourrir leur égo, les gouvernements la voit comme un frein à l’économie, un obstacle aux intérêts monétaires.

On vit dans un monde où on aimerait contrôler la nature, faire ce que l’on veut avec elle.

Une suggestion pour sensibiliser le grand-public ?

Connaître la nature c’est mieux la comprendre. Et il n’a rien de plus dangereux que l’ignorance.

Plutôt optimiste ou pessimiste pour la suite ?

Pessimiste, malheureusement.

 

DISTINCTIONS

Photo Solution Expo - Mouvement - 1er prix

Photo Solution Expo - Paysage NB - 3e prix

Zoo Ecomuseum - Concours 2018 - Finaliste

Canadian Geographic - Wildlife Photographer of the year 2018 - Trees - Finaliste

Gurushot - Cover photo challenge - Guru's top pick

National Geographic Yourshot  - Daily Dozen + Editor's pick - 1er prix

SPAQ - 115e exposition - NB Nature - 1er prix

SPAQ - 115e exposition - Couleur Nature - 3e prix

SPAQ - 115e exposition - Couleur Général - 3e prix

SPAQ - 112e exposition - Couleur Humain - 1er prix

SPAQ - 112e exposition - NB Nature - 2e prix

SPAQ - 111e exposition - Couleur Général - Mention et prix du public

SPAQ - 110e exposition - Couleur Nature - Prix du public

SPAQ - 109e exposition - Couleur Nature - Grand Prix Hardy

SPAQ - 105e exposition - Couleur Nature - Mention et prix du public

EXPOSITIONS ET PARUTIONS

Parutions

Mes images ont été publiées dans plusieurs magazines et médias tels que :
Espaces, Géo Plein-Air, Distances+, The Guardian, Le Soleil, Le Journal de Québec, Pinkbike, L’Huffington Post et plus encore.

EN LIEN AVEC LE SUJET

LIVRE (S) EN LIEN AVEC LE SUJET :

En rapport avec :

Accueil

LIENS