Romans

« Dans la gueule de l’ours » : comment la nature et l’homme se transforment-ils mutuellement ? Un roman époustouflant!

"La baseline est parfaitement justifié : ce livre sans pathos, ou peine esquissé,  fascine par cette fusion homme-nature qui s'exprime par la sauvagerie de l'homme et le sauvage de la nature. Des caractères entiers, directs, sans concession comme si de chaque acte dépendait la survie de son auteur." Faunesauvage

Criminel en cavale, Rice Moore trouve refuge dans une réserve des Appalaches, au fin fond de la Virginie. Employé comme garde forestier, il cherche à se faire oublier du puissant cartel de drogues mexicain qu’il a trahi. Mais la découverte de la carcasse d’un ours abattu vient chambouler son quotidien : s’agit-il d’un acte isolé ou d’un braconnage organisé ? L’affaire prend une tout autre tournure quand de nouveaux ours sont retrouvés morts.
Rice décide alors de mener l’enquête et de mettre au point un plan pour piéger les coupables. Un plan qui risque bien d’exposer son passé.

James McLaughlin signe avec Dans la gueule de l’ours un premier roman époustouflant. Au-delà d’une intrigue qui vous hantera longtemps, l’auteur se confronte à des questions essentielles : comment la nature et l’homme se transforment-ils mutuellement ? Quelle est la part d’animalité en chaque être humain ? Un retour à la vie sauvage est-il possible pour l’homme occidental ?

Dans la gueule de l’ours a été classé par le New York Times comme l’un des dix meilleurs « Crime Fiction » de l’année 2018 et a reçu le prix Edgar Allan Poe 2019 du premier roman.

Les points forts

  • Le parcours initiatique du personnage principal, Rice, qui, hanté par son passé de criminel, cherche à vaincre ses démons et à recommencer une nouvelle vie.
  • Un éloge à la nature et à la vie sauvage qui interroge ce que serait la forêt sans l’intervention humaine.
  • Le style puissant de James McLaughlin qui, en mêlant lyrisme et violence brute, parvient à nous plonger dans la psyché de Rice et à rendre sensible l’ensauvagement progressif de son âme au contact de la nature et de l’ours.
  • Un premier roman encensé aux États-Unis : unanimement salué par la presse américaine, James McLaughlin a reçu le prix Edgar Allan Poe 2019 du premier roman.
 

James McLaughlin a grandi en Virginie et vit désormais en Utah. Photographe passionné de nature, il est également l’auteur de plusieurs essais.
Dans la gueule de l’ours est son premier roman. Il a été unanimement salué par la critique américaine : The New York Times, The Washington Post, USA Today ou encore Entertainment Weekly.

« L’un des meilleurs romans noirs contemporains. » Washington Post

Edition : Rue de l'Echiquier

Code EAN

9782374251981

Editeur

Date de parution

Tranche d'âge

2020-01-16

Nombre de pages

Collection

448

EN LIEN AVEC LE SUJET

SITE WEB