Personnalités à découvrir

EMERY Cyrille

Certains avocats se sont spécialisés dans les indemnisations liées aux accidents de la route, d'autres dans les préjudices subis suite à des opérations esthétiques ratées

Celui-là a trouvé son créneau, avocat du collectif des cirques

Pour lui, "Les entreprises qui font partie de ce collectif traitent bien les animaux, ceux-ci font l'objet d'un suivi vétérinaire. Et elles sont les premières à dénoncer les cas de maltraitance qui peuvent exister dans des cirques hors des frontières de l'Europe. Ce n'est pas comme cela que ça se passe chez nous."

"L'animal en position de domination reste attentif aux instructions de son dresseur. Pour cela, il n'y a pas de secret...L'amour et la complicité entre l'homme et l'animal au quotidien"

Ca, voyez-vous, pour lui, c'est un comportement tout à fait normal...

"Est-ce qu'on va s'arrêter de dire depuis deux ans que Maya est à l'agonie ? Maya n'est plus toute jeune, mais sinon elle va très bien", avait, au contraire, défendu Me Cyrille Emery, l'avocat du cirque, lors de l'audience au TGI de Strasbourg le 13 février 2018. "Derrière Maya, il y a un cirque qui est une entreprise commerciale", dont l'image est mise à mal par les affirmations de One Voice, avait insisté l'avocat, non joignable dans l'immédiat.

  • Attaque en justice  les délibérations des villes interdisant la présence de cirques utilisant des animaux : comme ici à Lieusaint

Son avis sur notre combat contre la captivité des animaux dans les cirques :

«Qui va trop loin ? Ce sont les activistes qui vont au contact des cirques. Ces associations comptent dans leurs rangs des fous furieux et des néonazis !»

Vous êtes "un fou furieux et néonazi" et souhaitez lui faire part de votre façon de penser : ce@emeryavocats.com  

 

EN LIEN AVEC LE SUJET

LIVRE(S) EN LIEN AVEC LE SUJET

En rapport avec :

Cirque, Captivité

SITE WEB

Article précédent

WALLACE Alfred Russel

Article suivant

WHITE Gilbert