Photographes animaliers

DAVID Gérard

Passionné de voyages et photographie animalière, j’ai réalisé mes premières images au nord du Cameroun et dans les forêts du Gabon en 1976.
Depuis, ma passion m’a menée sur presque tous les continents : Europe bien sur, mais aussi l’Amérique, l’Asie et l’Afrique … toujours avec la même envie de découverte de la nature et de sa faune sauvage.
En 2002, j’ai découvert l’Inde : le fameux Tigre du Bengale, et de nombreux voyages ont suivis.
En charge des stages de photographie animalière à la Nikon School, je suis aussi créateur et accompagnateur de plusieurs circuits naturalistes dont notamment la grande migration dans le Serengeti.
Dans le sillage de ces animaux sauvages d’une grande beauté, j’espère pouvoir partager bientôt avec vous ma passion.

NDLR : le site internet de Gérard David est une vraie réussite visuelle, et le classement des photos par thématique (et non par animal ou pays) rend la navigation encore plus attrayante. Le thème "c'est chaud" par exemple n'est pas à mettre entre tous les yeux...

Capture d’écran 2016-03-12 à 14.18.15

INTERVIEW

Pourquoi l'animal sauvage ?

Sans doute pour réanimer l’animalité qui est en nous, plus prosaïquement parce qu’il n’y a pas de subterfuges dans les relations. L’animal ressent ce qui est en vous : sérénité ou agressivité.

Chaque rencontre est toujours un grand moment d’émotion où que ce soit : il y a quelque semaines, en affut en France , un grand cerf est passé à 10 mètres de moi, sans me voir :) C’était comme si j’avais croisé à pied un tigre.

Un maître à penser ? 

J’ai été marqué par Jules Verne et par Rudyard Kipling

Une œuvre marquante ? 

Le livre de la jungle et 20 000 lieues sous les mers (bien sûr, livres et films)

Si j'étais un animal sauvage ?

Un tigre

Une belle émotion ? 

La dernière il y a une semaine, au Kenya : un guépard grimpé sur le toit de mon 4x4 et que je photographie (en très gros plan) à moins de 2 mètres.

_DSC3504_01

Un animal disparu qui reviendrait ?

Le tigre à dents de sabre

Un animal fantastique qui existerait ?
Le yéti

La photo ou la série à laquelle vous tenez particulièrement ? 
Le jeune gorille qui me regarde, avec un « sourire « d’enfant

image002

Spot préféré ?

Mon bras droit ou mon bras gauche ? J’adore L’Inde et le parc de Corbett plus particulièrement mais l’ Afrique n’est pas loin

Un lieu mythique ? 

L’Himalaya Indien

Et la technique ?

Sans elle, point de belles images. Mais elle ne fait (surtout) pas tout. Sa maitrise est cependant indispensable

Des urgences ? 

Malheureusement, le Samu ne peut être partout : Les espèces sont en danger, félins, cétacés, grands singes.

Je suis consterné et horrifié par les destructions perpétrées par L’homme, pour la croissance...

Des conseils ? 

Vivez votre passion. Chérissez la nature, elle sait être généreuse, retrouvez vos émotions, les images suivront.

Pour conclure ?

Jambo ou Namaste, au plaisir d’échanger et de partager.

DISTINCTIONS

EXPOSITIONS ET PARUTIONS

Gérard David anime des stages de perfectionnement organisés par la Nikon school, tel celui-ci autour de la faune alpestre en avril 2017 ou dans le Jura en Juin 2017

 

EN LIEN AVEC LE SUJET

LIVRE (S) EN LIEN AVEC LE SUJET :

En rapport avec :

LIENS

Instagram :