Dans le bassin d’un temple indien, la survie de tortues “éteintes”

En 2002, l’Union internationale pour la conservation de la nature a déclaré Nilssonia nigricans éteint à l’état sauvage. Mais cette espèce de tortue perdure encore dans des bassins de temples hindous.

Considéré comme éteint à l’état sauvage, le trionyx noirâtre, tortue aquatique à carapace molle, survit dans le bassin d’un temple du nord-est de l’Inde, dont les responsables tentent une réintroduction dans la nature.

Le grand État d’Assam, dans le nord-est du géant d’Asie du Sud, était autrefois riche en tortues d’eau douce.

Mais la destruction de leur habitat et leur surexploitation – les tortues étaient un mets prisé des populations locales – ont drastiquement réduit leur population. (…)

La suite de l’article sur le site de Sciences et Avenir : cliquez ici