l’IFFCAM : éclosion d’une nouvelle formation diplômante autour de la photographie de nature

Reçu de l’IFFCAM : “J’ai l’honneur de vous informer de la création du Diplôme d’Université “Photographie de nature et d’environnement” porté par l’IFFCAM (Institut Francophone de Formation au Cinéma Animalier de Ménigoute, en Deux-Sèvres en collaboration avec La Rochelle Université.

Cette formation à destination des professionnels de l’environnement, des passionnés de nature et des photographes généralistes ouvrira ses portes en février prochain.
L’objectif de cette formation est bien sûr de former les personnes désireuses aux méthodes et aux techniques spécifiques de la photo animalière, mais aussi de les sensibiliser aux questions d’éthique afin de prévenir le dérangement sur la faune et la flore.
Cette formation est née dans le sillage du festival de Ménigoute et de l’école IFFCAM.”
Marie DANIEL, Directrice de l’IFFCAM
Quelques éléments de communication :

OBJECTIF GÉNÉRAL

Le Diplôme d’Université Photographie de nature et d’environnement permet à des professionnel·les des secteurs de l’environnement, de la gestion et de la protection de la nature de développer et d’attester des compétences techniques en photographie et en communication rédactionnelle.

Les participant·es pourront notamment orienter leur activité professionnelle vers la photographie spécialisée dans le domaine naturaliste (faune, flore, paysage, patrimoine naturel, etc.), et produire des documents de communication de manière simple mais éclairante sur le sujet traité : texte, images (photographies, vidéos éventuellement), commentaires et mise en page sur support papier ou numérique.

Les participant·es seront accueilli·es sur le site privilégié de l’IFFCAM et ses 70 hectares de nature.

COMPÉTENCES VISÉES

À l’issue de la formation, le stagiaire sera en capacité de :

• Contextualiser une commande d’un sujet photo de manière à bien cerner les attendus du commanditaire et d’y répondre

• Concevoir un sujet photo répondant au cahier des charges en s’appuyant sur sa culture visuelle (styles, tendances, codes de communication), ses recherches, ses connaissances naturalistes, construire une proposition photographique.

• Réaliser la prise de vue de manière à produire les images prévues à l’étape de conception, dans le respect du cahier des charges

• Ajuster le traitement numérique en vue d’optimiser le rendu des photographies

• Finaliser, éditer le projet photographique en vue de l’exploitation de ce document

• Établir une stratégie de diffusion afin de faire connaitre son sujet

Autres infos :