Pour chasser plus efficacement, les cachalots utilisent “une technique de relais maîtrisée à la manière d’une compétition sportive”, ce qui prouve leur “intelligence collaborative”, révèle l’étude “Sphyrna odyssey” conduite en mer Méditerranée.

“Pour la première fois au monde, nous avons, via notre stratégie d’écoute passive (…) mesuré les comportements naturels de plusieurs individus en plongées coordonnées”, indique le rapport de cette mission, conduite par le bioacousticien Hervé Glotin, de l’Université de Toulon (sud-est de la France), grâce aux drones marins Sphyrna de la société Sea Proven. (…)

La suite de l’article sur le site de GEO : cliquez ici