Personnalités à découvrir

CHAI Norin

Norin Chai, 41 ans, est un vétérinaire exceptionnel. Il est chef de service d'un des plus grands muséums d'histoire naturelle du monde.

La vocation de Norin Chai lui est venue très tôt. À 3 ans, il rêve de devenir vétérinaire. À 10 ans, il sait qu’il soignera les animaux sauvages. Au lycée, il ambitionne de diriger un parc national en Afrique. Il ne le sait pas encore, mais toutes ses prédictions se réaliseront, sans exception et plus tôt qu’il ne le croit.

Issu de la prestigieuse École Vétérinaire d’Alfort, Norin Chai n’a pas 26 ans lorsqu’il se retrouve à la tête du Parc National de Manda, au Tchad. Il y fait ses premières armes et affronte les crises les plus variées : incendies de brousse, braconnage, accidents. Le jeune vétérinaire forme alors toute une génération de rangers tchadiens.

Puis Norin Chai est nommé directeur adjoint du Parc de la Haute Touche, en France. Il affine son expérience en médecine et chirurgie, en gestion de transfert et réintroduction et d’animaux sauvages.

Vétérinaire en chef du zoo du Jardin des Plantes depuis 2002, il opère les sinusites des orangs outans, les rages de dents des crocodiles ainsi que les pattes cassées des antilopes. Il est également responsable de toutes les animaleries du Muséum National d'Histoire naturelle…

Norin Chai mène aussi des recherches scientifiques, dans des domaines variés : pathologie et physiologie comparées, bactériologie, génétique, reproduction assistée, cardiopathies… Il est responsable de la coordination nationale d’un réseau de suivi sanitaire d’animaux aquatiques transgéniques. Il préside le Laboratoire régional de suivi de la faune sauvage d’Ile de France, plusieurs associations de protection des animaux dont Elefantasia, et administre la fondation Un Coeur.

Il a également fait l'objet d'une série de documentaires diffusée sur France 2  : l'Arche de Norin

UN REPRÉSENTANT DE LA DIVERSITÉ

Français d’origine cambodgienne, héritier d’une culture plus que millénaire mais issu d’une famille décimée par les Khmers Rouges , né de parents réfugiés de prestigieuse ascendance mais élevé dans une extrême précarité, Norin Chai représente, mieux que quiconque, ce que la diversité peut apporter à la société française : un enrichissement, une volonté de réussir et, surtout, de rendre à la vie – et à son pays d’adoption – les miracles qu’ils ont rendus possibles.

UNE VISION DU MONDE

Norin Chai entend aujourd’hui faire partager sa vision de la planète : le point de vue d’un environnementaliste directement impliqué dans sa préservation, mais aussi celui d’un homme riche de ses émotions et de ses souvenirs, marqué par une culture bouddhiste, et qui pense que toute souffrance mérite d’être soulagée.

Retrouvez ici une interview qui lui est consacrée sur le site de 20 minutes

EN LIEN AVEC LE SUJET

LIVRE(S) EN LIEN AVEC LE SUJET

En rapport avec :

Vétérinaire