Dans les Pyrénées, la population de l'ours augmente, mais les dégâts restent stables

Ils sont là et bien là. Empreintes de pattes, poils, excréments, mais aussi photos et vidéos à l’appui. Le dernier comptage d’ours dans le massif des Pyrénées fait état de la présence de 31 individus, répartis en deux noyaux bien distincts. L’un dans les Pyrénées occidentales comptant deux ours mâles, et l’autre dans les Pyrénées centrales avec 29 individus identifiés qui circulent entre la France et l’Espagne.

C’est le résultat du comptage que vient d’effectuer l’équipe ours de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) et du « suivi systématique » mis en place annuellement de mai à novembre. (…)

La suite de l’article sur le site du Monde : cliquez ici 

Vous y ferez notamment connaissance avec cette charmante et sympathique “Association pour le développement durable de l’identité des Pyrénées (ADDIP)”, historiquement opposée à la présence de l’ours, qui prévient : “Il n’y aura pas de réintroduction, sinon il en faudrait 300. Et si jamais la ministre en annonce, on remet le feu dans le massif”

Tout est dit…