Des diables de Tasmanie réintroduits en Australie, 3000 ans après

Des diables de Tasmanie, marsupiaux uniques disparus il y a 3.000 ans d’Australie continentale, ont été relâchés récemment dans la nature sur l’immense île-continent, une étape “historique” d’un ambitieux programme de protection de l’espèce.

“C’est comme un rêve”

L’association Aussie Ark a révélé lundi 5 octobre 2020 que 26 de ces mammifères carnivores avaient été libérés dans un sanctuaire de 400 hectares à Barrington Tops, à trois heures et demie au nord de Sydney (sud-est). Le président d’Aussie Ark, Tim Faulkner, explique que cette opération “historique”, réalisée en juillet et septembre, est la première étape d’un programme de conservation ex situ visant à créer une population préservée, le diable étant menacé sur l’île de Tasmanie par une grave forme de cancer contagieux. (…)

La suite de l’article sur le site de Sciences et Avenir : cliquez ici