Désormais établi en Corrèze, le chamois va être chassé pour la première fois cette année

Arrivé en suivant des vallées depuis le Cantal voisin, et désormais installé en Corrèze, le chamois va y être chassé pour la première fois. Trois animaux, maximum, figurent au plain de chasse et seront prélevés pour la saison 2020-2021.

C’est inédit dans l’histoire de la chasse en Corrèze. Pour la toute première fois, le chamois figure au plan de chasse pour la saison 2020-2021 dont l’ouverture générale est prévue en septembre prochain. Car oui, l’animal est présent en Corrèze ! Avide des zones rocheuses, il est arrivé il y a entre quinze et vingt ans après avoir suivi des vallées très escarpées depuis le Cantal voisin où il a été introduit à la fin des années 70.

Présence avérée et reproduction dans la vallée de la Dordogne

Assez logiquement, c’est dans le secteur de la vallée de la Dordogne qu’il commence vraiment à s’établir. “C’est une espèce qui se plaît dans les endroits très abruptes ” indique David Murat, directeur adjoint de la fédération de chasse de Corrèze, qui suit de très près son évolution depuis cinq ans maintenant. Avec les chasseurs, un comptage est organisé chaque année. Celui prévu fin mars cette année n’a pas eu lieu à cause du coronavirus, mais “une trentaine d’individus ont été comptés entre Argentat et Bort-les-Orgues en une matinée lors de celui effectué l’an passé ” poursuit-il, ce qui permet de penser qu’ils sont bien plus nombreux….

Suite sur France Bleue : ICI

 

 

photo : Implanté dans le secteur de la vallée de la Dordogne, le chamois va être chassé pour la première fois en Corrèze (image d’illustration) © Radio France – Bleuette Dupin