La CITES vote en faveur de la protection des girafes

Une centaine de pays ont voté le 22 août 2019 à Genève, en Suisse, en faveur de la régulation du commerce international des girafes, afin de protéger ce grand mammifère menacé d’une “extinction silencieuse“, selon les spécialistes.

106 voix contre 21 et 7 abstentions pour la protection des girafes

Les délégués à la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES) ont ainsi reconnu pour la première fois que le commerce de peau, de cornes, de sabots et d’os de girafes notamment constituait une menace pour la survie de l’espèce. La décision a été adoptée en commission par 106 voix contre 21 et 7 abstentions. Elle devra encore être confirmée en séance plénière d’ici le 28 août, date de la clôture de la Cites qui a début le 17 août….

Voir Science et Avenir : ICI

 

 

photo : © PIXABAY / ANDREASGOELLNER